essentiel

Royal Air Maroc interdit d'utiliser le Samsung Galaxy Note 7 à bord de ses avions

Crédit: Samsung
Royal Air Maroc interdit d'utiliser le Samsung Galaxy Note 7 à bord de ses avions
septembre 11
20:51 2016
Partager

Royal Air Maroc (RAM) interdit d'allumer, de recharger et de transporter dans les bagages en soute les smartphones Samsung Galaxy Note 7 dont la batterie peut exploser. Le géant coréen a annoncé une vaste opération de rappel de ce produit.

A l'instar d'autres compagnies aériennes alertées par le problème de batterie auquel fait face Samsung avec son Note 7, Royal Air Maroc a annoncé sur son site officiel l'interdiction désormais "d'allumer et de recharger" les Galaxy Note 7 à bord de sa flotte.

« Suite aux récents incidents et les préoccupations soulevées par Samsung à propos du Galaxy Note 7 ainsi que les recommandations de la FAA (Federal Aviation Administration). Royal Air Maroc informe ses passagers de l’interdiction d’allumer ou de recharger ces appareils à bord ainsi que l’interdiction de leurs acceptation dans tous les bagages de soute. Cette mesure vise à assurer la sécurité des passagers et celle de l’avion », peut-on lire dans ce communiqué.

Le géant sud-coréen de l'électronique a suspendu les ventes de son nouveau smartphone vedette, et annoncé qu'il rappellerait 2,5 millions d'appareils vendus dans le monde, après plusieurs incidents de batteries qui ont explosé une fois le téléphone mis en charge.

Depuis, des compagnies aériennes, dont Singapore Airlines, ou des agences de sécurité aériennes, comme l'Autorité fédérale de l'Aviation américaine (FAA), ont demandé aux passagers de ne pas utiliser ce smartphone pendant les vols et d'éviter de le laisser dans des bagages de soute.

La Commission américaine de protection des consommateurs (CPSC) a appelé vendredi tous les propriétaires d'un smartphone Galaxy Note 7 de Samsung à arrêter totalement de s'en servir.

Depuis le lancement en août de ce smartphone "phablette" grand écran, des utilisateurs ont posté des images dans les réseaux sociaux montrant certaines parties du téléphone complètement carbonisées. Les internautes ont précisé que le smartphone avait soudainement pris feu.

Un Note 7 dont la batterie a explosé.

Samsung a reconnu la semaine dernière que le problème était provoqué par une surchauffe de la batterie et annoncé le rappel de millions d'exemplaires de ce téléphone. Il s'agit du premier rappel à grande échelle pour un smartphone haut de gamme de Samsung.

Explosion-Galaxy-Note-7

En raison de ce problème technique, qui a porté un coup sévère à sa réputation, Samsung a dû reporter le lancement en Europe initialement prévu en septembre de cet appareil.

La division mobile de Samsung représente la plus grande part de l'activité du groupe.

De plus en plus concurrencé par Apple avec l'Iphone, dans le haut de gamme, et par les fabricants chinois sur les modèles plus abordables, Samsung avait lancé son Galaxy Note 7 en avance sur la date prévue et avant l'arrivée sur le marché, le 7 septembre, de l'Iphone 7.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss