Culture

Vin : Une nouvelle appellation d’origine contrôlée (AOC) marocaine sur le marché

Crédits: JD Export / Facebook Vin : Une nouvelle appellation d’origine contrôlée (AOC) marocaine sur le marché
13 février
13:08 2016
Partager

 Le premier vin éligible à la deuxième AOC marocaine « Les Côtes de Rommani » est sorti des chais de la Ferme Rouge.

C’est un pas de plus vers la reconnaissance du terroir et de la qualité du vignoble marocain. La première cuvée bénéficiant de l’appellation d’origine contrôlée (AOC) « Côtes de Rommani » est désormais disponible à la vente. Il s’agit du millésime 2014 d’Odyssée, un vin blanc produit à la Ferme Rouge, à 60 kilomètres de Rabat.

Délimitation de l'aire géographique "Les Côtes de Rommani"

Délimitation de l’aire géographique « Les Côtes de Rommani »

Un juste retour des choses, pour la Ferme Rouge dont les vins bénéficiaient jusqu’à présent de l’appellation origine géographique (AOG) Zaërs, moins exigeante. « Si l’AOC existe, c’est grâce à leur travail. C’est eux qui ont été demandeurs et défenseurs pour cette démarche », explique Boris Bille, sommelier. L’AOC Côtes de Rommani est la deuxième AOC marocaine après « Les Coteaux de l’Atlas » dans la région de Meknès. Elle a été instaurée par un arrêté du ministère de l’Agriculture en date du 4 février 2014. Le texte précise la délimitation de l’air géographique, mais également les critères pour obtenir l’appellation. Ainsi, seuls 16 cépages sont autorisés pour prétendre à l’AOC. Le rendement ne doit pas non plus excéder 60 hectolitres par hectare de vignes. Le taux de sucre et le degré d’alcool sont également contrôlés.

« Les critères d’une AOC sont plus contraignants qu’une AOG, mais on adoptait d’ores et déjà ces méthodes. C’est une reconnaissance de la qualité de notre terroir et de l’exigence de nos vins, après trois ans de travail », précise Jacques Poulain, copropriétaire et viticulteur de la Ferme Rouge. Le vigneron, ancien de Thalvin, ajoute qu’en rouge le millésime 2014 aura également l’appellation pour les cuvées Ithaque, toujours en élevage dans les barriques du domaine, et Terre Sauvage. Terre sauvage rosé et blanc suivront en 2015.

Lire aussi : Au Maroc, les vins nouveaux de l’ancien monde

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF
NEWSLETTER TELQUEL BRIEF
Merci !
Pour finaliser votre inscription, cliquez sur le lien figurant dans l'email que nous venons de vous envoyer.