Maroc

L’ONU approuve la visite de Ban Ki-moon au Sahara

Ban Ki-moon. Crédit: AFP L’ONU approuve la visite de Ban Ki-moon au Sahara
12 février
12:31 2016
Partager

L’ONU approuve la visite de Ban Ki-moon au Sahara. Elle pourrait avoir lieu au début du mois de mars.

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a approuvé le 11 février le plan du Secrétaire général de l’ONU Ban Ki- moon d’effectuer une visite au Sahara, rapporte l’agence de presse espagnole, EFE .

« Il y avait un consensus entre tous les membres du Conseil de sécurité pour donner un soutien clair au Secrétaire général dans ses efforts pour visiter (…) la région et pour parvenir à une solution politique à ce long conflit », relaie le média espagnol qui cite Rafael Ramirez, l’ambassadeur vénézuélien dont le pays assure la présidence tournante du conseil de sécurité de l’ONU.

Le représentant du Venezuela, dont le pays a souhaité traiter  la question du Sahara lors de la réunion du Conseil de sécurité, a révélé que les 15 membres du conseil de sécurité de l’ONU ont  également affiché leur soutien à Christopher Ross, l’envoyé de Ban Ki-moon, qui est en charge de l’organisation de cette visite.

« Le Conseil de sécurité devrait traiter en avril le nouveau rapport du Secrétaire général sur le conflit », et a estimé l’ambassadeur vénézuélien ajoutant qu’il était « très utile » que Ban Ki -moon voyage avant cette date.

On rappellera que le Venezuela fait partie des pays reconnaissant le Polisario. Pour l’agence espagnole EFE, qui cite des sources diplomatiques, le Secrétaire général de l’ONU espère faire le déplacement dans la région au début du mois mars alors que le Maroc aurait demandé à ce que cette visite soit repoussée au mois de juillet prochain. En avril le Conseil de sécurité de l’ONU décidera de la prorogation du mandat de la Minurso, la mission de l’ONU au Sahara.

De son côté le porte-parole de Ban Ki-moon, Stéphane Dujarric, a déclaré que le voyage ne sera pas officiellement annoncé tant que les détails ne seront pas fixés, ajoute EFE. Rappelons qu’une visite de Ban Ki-moon dans la région a déjà été annoncée en janvier 2016.

Contacté par Telquel, le ministère des Affaires étrangères est resté injoignable.

 

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF
NEWSLETTER TELQUEL BRIEF
Merci !
Pour finaliser votre inscription, cliquez sur le lien figurant dans l'email que nous venons de vous envoyer.