essentiel

Elections: L’opposition rejette toute alliance avec le PJD

Crédit: DR
Elections: L’opposition rejette toute alliance avec le PJD
septembre 05
18:18 2015
Partager

Le PAM, l’Istiqlal, l’UC ainsi que l’USFP ont annoncé qu’ils ne participeraient pas aux alliances conduites par le PJD à l’issue des élections locales.

Le PJD (Parti de la justice et du développement), grand gagnant des élections régionales et communales tenues le 4 septembre, ne pourra pas envisager d’alliance avec quatre partis de l’opposition. Dans une déclaration au quotidien L’Économiste, le secrétaire général adjoint du PAM (Parti authenticité et modernité), Ilyas El Omari,  a indiqué que « l’opposition a décidé de se détourner des alliances conduites par le PJD ». En plus du PAM, les trois autres partis concernés par cette directive sont  l’USFP (Union socialiste des forces populaires), l’UC (Union constitutionnelle) et l’Istiqlal.

Dans un communiqué conjoint cité par le Huffington Post Maroc, les quatre partis justifient cette décision par les « dysfonctionnements constatés par l’opposition pendant la période du vote ». Les quatre formations estiment également que le gouvernement dirigé par le PJD n’est pas « apte à organiser et superviser des élections impartiales et transparentes ». Pour rappel, les allégations de « dysfonctionnements » de ces quatre partis ont été balayées par le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, qui a déclaré que «les élections communales et régionales de cette année se sont déroulées, sur l’ensemble du territoire national, dans des conditions normales »

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss