Monde

Révélations d'un ex-cadre d'Al-Qaïda sur l'État islamique

août 07
14:51 2014
Partager

Un ancien membre d’Al-Qaïda, Nabil Naim, suspecte le leader de l’État islamique Abou Bakr Al-Baghdadi d'être un agent de la CIA.

Lors d’un entretien avec la chaîne arabe Al Mayadeen, basée à Beyrouth, l’un des anciens cadres d’Al-Qaïda revient sur son parcours au sein du réseau terroriste et sur les raisons de son départ de « ce mouvement takfiriste et qui n’a plus rien à voir avec les préceptes de l’islam », selon ses mots :

Al-Qaïda n’est plus qu’un mouvement composé d’ignorants, de takfiristes qui ne sont même pas aptes à comprendre l’islam contrairement aux débuts du mouvement qui a combattu contre la Russie pour la libération de l’Afghanistan et qui ne disposaient pas de l’idéologie takfiriste.

« Plus proches de Gengis Khan que de Mahomet »

Le Cheikh Naïm revient également sur la création de l’État islamique en Irak en 2006, ancêtre du « califat » d'Abou Bakr Al-Baghdadi. D’après lui, l’ex-EIIL suit la même idéologie qu'Al-Qaïda, tous deux étant inspirés du « livre le plus dangereux dans le monde, Manifeste de recherche et d’apprentissage de Sayed Imam Chérif ».

Pour l’ancien jihadiste, ce livre « n’adopte pas les préceptes du prophète Mohamed et du Coran, mais plutôt les techniques de guerre de Gengis Khan, qui consistent à raser un village entier afin d’avertir les autres cités de leur arrivée ». De même, il rappelle que l’État islamique dispose d'un livre, La gestion de la sauvagerie, qui valide leur droit de tuer les « impies » ainsi que ceux qu'ils considèrent comme apostats. Nabil Naïm réfute ce procédé et les mouvements takfiristes qui s’attaquent à « toutes les personnes qui ne sont pas d’accord avec eux ».

« Al-Baghdadi est un agent américain »

Quand à Abou Bakr Al-Baghdadi, le cheikh affirme qu’il est « un agent américain » qui aurait été libéré par les États-Unis et que ces derniers lui auraient même versé 20 à 30 millions de dollars pour constituer des camps d'entraînement.

Ces propos du cheikh Naïm rejoignent ceux de l'ancien employé de l'agence de sécurité américaine, Edward Snowden, qui avait déclaré qu'Abou Bakr Al-Baghdadi et les services britanniques et américains auraient collaboré ensemble pour la création de l'EIIL

Pour rappel, le cheikh Naim est connu pour avoir été le leader historique du mouvement jihadiste islamique en Égypte et était accusé d’être impliqué dans l’assassinat du président égyptien Anour Al-Sadate. Après son passage par Al-Qaïda, il est revenu en Égypte en 1994 et a été emprisonné jusqu’à la chute du régime Moubarak. Après sa libération, il a décidé d’adopter une position pacifique loin de toute violence.

Tags
Partager

Lire aussi

  • marocain de souche

    Objectif américain: vol du petrol iraquien , vente des armes americaines. Il ya toujours des nationaux pour vendre leur pays et des cons pour les suivre qui font beaucoup de tort à l'islam et donnent une très mauvaise image de lui.

  • momo

    complot .... complot... la théorie préférée des faibles.

    • Non, un complot implique plusieurs intervenants, là on ne parle que des Etats-Unis. Et si les gens qui s'informent ailleurs qu'en regardant le 13h00 de TF1 sont des faibles, je veux bien en faire partie.

  • AigleRoyal

    Interessant

    • Yara

      Lol n'importe quoi. La théorie du complot qui permet de justifier le terrorisme auprès d'une masse de simples d'esprit. Comme pour le 11 septembre, c'est toujours plus facile...

      • sdf

        Yara eclaire toi va voir les videos qui demontrent scientifiquement que le 11 septembre a ét't tout simplement comploter. Ouvres ton esprit ou tait toi au lieu d etre transigent ou transigente .p

  • mouhand

    Les arabes en général et les musulmans en particulier sont toujours sujet à la manipulation.
    chaque faction croit détenir la vérité. Depuis le 7e siècle, il y a eu que des guerres de domination, un clan veut dominer un autre.

    les arabes ne pensent jamais au partage de pouvoir, ils raisonnent que par élimination.
    ils ne croient pas de tout à la démocratie.

    on est parti encore pour des siècles de conflits et de guerre, En attendant le monde évolue, se développe (regarder : la chine, l'inde, brazil, ....).

    Quand je vois ce mec parlé, je ne m'identifie pas de tout au monde arabe ni au monde musulman...

  • Abdou Allah

    Et si cette Etat Islamique étais celle promise par le prophète Mohamed (SAW). Tu imagine le nombre de ceux qui seront contre courant et contre la volonté du dieu? WOW!.

    Moi ce que je vois c’est juste des infidèles qui essaient de diabolisé cette État.

    j'éspére seulement que quand cela se confirme, les contres l'EI ne changeront pas leurs discours. Sinon vous allez avoir l'air ridicule. Et ils vont vous coupez la tête comme vous voyez dans les vidéos hhhhhhhh

    • Lilou

      Ouaah si Daech était l'avenir de l'Islam jpréfère abandonner tout de suite . C'est une insulte à I'islam et au prophète SAWS que de penser que ces monstres puissent être les dignes représentants de la oumma. Tu te rends comptes de ton blasphème?? Ces soit disant combattants sont tous des racailles dans leur pays respectifs qui viennent assouvir leur envie de crime et de violence en la justifiant par le jihad. Si un état islamique (idéal pour lequel ils disent combattre) avec application stricte de la sharia existait, ces individus ( laanatou allahi 3alaihoum) seraient tous soit manchots ou déjà exécutés ( car dealers, violeurs ou voleurs). Des gens de la même graine que Mohamed Merah et autres...

  • Chrad

    Abou Bakr Al-Baghdadi, un (ancien) membre de la C.I.A. ?
    L'intervention tardive des américains prend tout son sens.

  • pwet

    Money is power

  • Mohamed

    Chaque musulman/e porte en lui le souvenir de la persécution de la première communauté musulmane, encore naissante à la Mecque, lorsque le Prophète Muhammad lui-même (saw) recommanda à ses disciples menacés d’aller trouver refuge auprès d’un « Roi chrétien juste » : à savoir le Négus, en terre d’Abyssinie. Les individus qui s’en prennent aujourd’hui à des innocent/es et saccagent des lieux de culte trahissent les valeurs authentiques de l’Islam.

    Je partage les commentaires de Lilou et ne comprends pas pourquoi plus de dignitaires musulmans courageux ne condamnent pas categoriquement - comme l'ont fait 100 imams anglais de toutes les ecoles de pensee - les derives des ces individus qui n'ont de religieux que les apparences.

    La verite c'est que la version wahabbie de la religion subventionnee par les petro-dollars des pays et politiques iniques du Golfe a cree beaucoup de problemes pour la communaute musulmane, de Karachi a Tombouctou en passant par Bruxelles et Tanger... Au point de menacer aujourd'hui l'existence meme des pays qui les ont aides hier... Les musulman/es devraient appeler a la paix et a l'unite, non seulement entre eux mais aussi avec tous les hommes et toutes les femmes de bien a travers le monde au lieu de tomber dans le piege des divisions et de la haine que proposent ces groupes extremistes sans foi ni loi qui se jouent de l'ignorance des masses musulmanes et sans projet d'avenir pour leur peuple, si ce n'est celui de publier des images de leurs crimes sur Facebook ou Twitter...

  • boumehdi

    Les notions de civilisation,d'état,de nation arabo- islamique sont des concepts vides de sens qui feignent ignorer les réalités géographiques,ethniques,tribales,linguistiques qui ont de tout temps existé entre les peuples d'orient,du Nil,de la péninsule arabique,du Maghreb. Mises à part la période de conquête musulmane et l'épisode andalous,les peuplades arabes ont vécu en quasi-autarcie jusqu'à l’avènement de l'empire ottoman car même le "califat" de Bagdad était trop loin des capitales qui comptaient.Aucun état musulman ne saurait reconnaître un califat trop loin des réalités ,abusant d'une soit-disant autorité religieuse,et par dessus tout usant d'une violence disproportionnée.Que ce soit à travers les réseaux sociaux ou directement il n'a aucune chance de faire des vieux os même dans sa sphère géographique d'influence.Les conditions matérielles ,spirituelles,militaires et économiques ne sont pass réunies pour ce projet fumeux,voué à l'échec de part la faiblesse intellectuelle même du projet sans compter la méfiance et l'hostilité qu'il suscite par ses méthodes violentes,d'un autre âge .

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss