Le président algérien "rassure" la Russie sur la situation dans son pays, Poutine ricane - Telquel.ma

Le président algérien "rassure" la Russie sur la situation dans son pays, Poutine ricane

Les présidents algérien et russe se sont rencontrés le 24 octobre, en marge du sommet Russie-Afrique qui se tient à Sotchi.

Par

Crédit: Le chef de l'Etat algérien par intérim Abdelkader Bensalah et le président russe Vladimir Poutine.

Le président par intérim algérien, Abdelkader Bensalah, a rencontré ce jeudi 24 octobre le chef de l’Etat russe, Vladimir Poutine, en marge du sommet Russie-Afrique à Sotchi. La rencontre, couverte par les médias russes RT Arabic et Sputnik, devait s’articuler autour du développement du “partenariat stratégique” entre les deux pays, mais s’est finalement attardée sur la situation politique chez nos voisins de l’Est.

à lire aussi

Nous savons que des événements politiques très importants sont en cours en Algérie. Nous souhaitons sincèrement que le peuple algérien surmonte les difficultés de la période de transition. Nous sommes persuadés que tout se déroulera de manière à ce que le peuple algérien en profite, qu’il renforce son Etat et sa souveraineté”, a déclaré Vladimir Poutine.

Ce à quoi son homologue algérien a répondu : “Si j’ai demandé à organiser cette rencontre, c’est pour vous rassurer quant à la situation en Algérie qui est maîtrisée, et vous assurer que nous sommes capables de dépasser cette situation.” La phrase semble avoir amusé Poutine, qui ne s’est pas retenu de lâcher un rictus, les yeux fixés sur son interlocuteur.

Abdelkader Bensalah a également accusé les médias de “déformer la réalité” en rapportant des “informations imprécises”, avant de présenter la feuille de route adoptée par son gouvernement pour sortir de la crise qui frappe l’Algérie depuis la naissance du Hirak, le 22 février dernier.

 

Pendant que vous êtes là…

Pour continuer à fournir de l’information vérifiée et approfondie, TelQuel a besoin de votre soutien à travers les abonnements. Le modèle classique de la publicité ne permet plus de financer la production d’une information indépendante et de qualité. Or, analyser notre société, réaliser des reportages et mener des enquêtes pour montrer le Maroc « tel qu’il est » a bel et bien un coût.

Un coût qui n’a pas de prix, tant la presse est un socle de la démocratie. Parce qu’à TelQuel nous en sommes convaincus, nous avons fait le choix d’investir dans le journalisme, en privilégiant l’information qui a du sens plutôt que la course aux clics. Pour cela, notre équipe est constituée de journalistes professionnels. Nous continuons aussi à investir dans des solutions technologiques pour vous offrir la meilleure expérience de lecture.

En souscrivant à une de nos formules d’abonnement, vous soutenez ces efforts. Vous accédez aussi à des avantages réservés aux abonnés et à des contenus exclusifs. Si vous êtes déjà abonné, vous pouvez continuer à encourager TelQuel en partageant ce message par email


Engagez-vous à nos côtés pour un journalisme indépendant et exigeant

article suivant

Les logorrhées d'El Othmani à Marrakech

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.