Ministère de l'Intérieur : séjourner dans un hôtel de sa ville de résidence, ce n'est pas interdit

Objet d'une question du député Molay Mehdi Fatimi de l'USFP, le séjour des femmes dans les hôtels de leurs villes de résidence est légalement autorisé, selon une réponse du ministre de l'Intérieur Abdelouafi Laftit.

Par

Conscient des attentes qui pèsent sur son département s’agissant de ce dossier d’extrême importance qu’est le RSU, le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit en fait une priorité de premier ordre. Crédit: TNIOUNI/TELQUEL

Aucune législation n’interdit les femmes marocaines de séjourner au sein d’un hôtel de leurs villes de résidences. Telle était la réponse du ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit au député de l’Union socialiste des forces populaires (USFP), Moulay Mehdi Fatimi.

Dans sa réponse, Laftit indique qu’aucune instruction ministérielle n’impose aux établissements hôteliers d’interdire aux Marocaines de séjourner dans ces hôtels. Conclusion : l’interdiction des Marocains et Marocaines de loger dans un hôtel de leurs villes de résidences est illégale.

Selon le ministre, son département « n’a signalé aucune violation ni plainte à ce niveau ». Pourtant, plusieurs Marocains se voient privés de leur droit à séjourner dans une institution hôtelière si elle est localisée dans la même ville qu’ils habitent, sans recevoir aucune justification de cette prohibition.

à lire aussi