Pêche : hausse des débarquements de 20% à fin juillet

Les débarquements des produits commercialisés de la pêche côtière et artisanale ont augmenté de 20 % à 719.925 tonnes durant les sept premiers mois de l’année 2022, selon l’Office national des pêches (ONP).

Par

peche, port, port de casablanca, poisson,
Yassine Toumi/TelQuel

La valeur de ces débarquements a dépassé 5,4 milliards de dirhams (MMDH), en progression de 7 % comparativement à fin juillet 2021, précise l’ONP dans son récent rapport sur les statistiques de la pêche côtière et artisanale au Maroc.

Par espèce, les débarquements des crustacés et des poissons pélagiques ont affiché des hausses respectives de 28 % (4359 tonnes) et 26 % (625.419 tonnes). En revanche, les débarquements des coquillages, des algues, et des céphalopodes ont chuté de 55 %, 53 % et 7 %.

Par port, un total de 11.642 tonnes de produits de la pêche côtière et artisanale a été débarqué dans les ports Méditerranéennes à fin juillet 2022, en diminution de 9 %. En termes de valeur, ces ports ont enregistré un repli de 8 % à 406,19 millions de dirhams (MDH).

À l’inverse, les débarquements au niveau des ports situés sur l’Atlantique ont augmenté, en poids, de 20 % (708.283 tonnes). En valeur, ces ports affichent une hausse de 8 % à plus de 5 MMDH.

à lire aussi

(avec MAP)