Nos gouvernements, de l'indépendance à aujourd'hui

Crédit: AFP

Nos gouvernements, de l'indépendance à aujourd'hui

Ces images d’archives reviennent sur l’histoire des gouvernements de la monarchie la plus vieille du monde arabe, depuis le premier gouvernement après l’indépendance du Maroc jusqu’au nouveau gouvernement qui se démarque des précédents par la présence de sept femmes à des postes stratégiques, sur un total de vingt-quatre membres.

  • Voir le diaporama

    Photo datée du 12 mars 1956 à Rabat de ministres marocains qui, à la demande du sultan Mohammed V, portent des vêtements traditionnels pour la première prière du vendredi depuis la proclamation de l'indépendance. Au premier rang, au centre, le prince héritier Moulay Hassan II. Seul le ministre des PTT, le Dr Benzagen, qui est juif, a conservé le costume européen.

  • Voir le diaporama

    Photo datée du 27 octobre 1956 du sultan du Maroc Mohammed Ben Youssef entouré de membres du nouveau gouvernement. De gauche à droite, Idriss M'Hammedi, Abdelmalek Faraj, Mohamed el Fassi, Redha Guedira, Bekkai Ben M'barek Lahbil (Premier ministre), Abdelkrim Benjelloun, le Roi Mohammed V, Ahmed Balafrej, Abderrahim Boubid, Omar Abdeljellil, Abdallah Ibrahim, Rachid Mouline, Mhamed Douiri, Mhamed Zeghari. Le Maroc, qui était sous protectorat français depuis 1912, a proclamé son indépendance le 2 mars 1956.

  • Voir le diaporama

    Photo prise à Rabat datée du 27 décembre 1958 du roi Mohammed V entouré des membres du nouveau gouvernement formé le le 24 décembre 1958, avec de gauche à droite, au 1er rang, le ministre du Travail Mohamed Maâti Bouabid, le ministre de la Justice Mohamed Bahnini, le président du Conseil et ministre des Affaires étrangères Abdellah Ibrahim, le roi, le vice-président du Conseil et ministre de l'Economie nationale et des Finances Abderrahim Bouabid, le ministre de la Santé Youssef Belabbès et le ministre des PTT Mohamed Medbouh ; au 2ème rang, le ministre des Travaux publics Abderrahmane Benabdelali, le ministre de la Défense nationale Mohamed Aouad, le Prince héritier Moulay Hassan, le ministre de l'Agriculture Thami Ammar, le ministre de l'Intérieur Driss M'hammedi et le ministre de l'Education nationale Abdelkrim Benjelloun Touimi.

  • Voir le diaporama

    Le roi Hassan II entouré des membres de son gouvernement en mars 1961 dans la salle du trône du palais royal de Casablanca. Il accède au trône après la mort de son père le roi Mohammed V. Hassan II est le 20e de la lignée des chérifs Filali, ou descendants du Prophète, qui dirigent le Maroc depuis 1631.

  • Voir le diaporama

    Photo de famille du premier gouvernement après l'accession au trône du roi Mohammed VI. Le jeune monarque en compagnie du Premier ministre Abderrahmane Youssoufi et les deux seules femmes ministres, Aicha Belarbi en charge de la coopération, et Nezha Chakrouni en charge des handicapés, le 2 août 1999 suite à sa première réunion de cabinet au palais royal de Rabat.

  • Voir le diaporama

    Le gouvernement, dirigé par Abbas El Fassi du parti Istiqlal, à Rabat après une cérémonie de prestation de serment le 15 octobre 2007.

  • Voir le diaporama

    Le roi Mohammed VI accompagné du prince héritier Moulay Hassan lors d'une photo de famille du nouveau gouvernement dirigé par le Premier ministre islamiste modéré Abdelilah Benkirane le 3 janvier 2012 au palais royal de Rabat. Le PJD sera le premier parti islamiste, dans l'histoire du Maroc, à diriger le gouvernement après avoir remporté le plus de sièges aux élections du 25 novembre. Avec 107 députés, le mouvement de Benkirane ne pouvait contrôler à lui seul les 395 sièges du parlement et a formé une large coalition avec plusieurs autres partis.

  • Voir le diaporama

    Le roi Mohammed VI posant avec les ministres de son gouvernement nouvellement nommé le 10 octobre 2013 au Palais royal de Rabat. Le nouveau gouvernement dirigé par des islamistes vient mettre fin à une crise de plusieurs mois déclenchée par la défection d'un partenaire clé de la coalition. Crédit photo : AFP

  • Voir le diaporama

    Le roi du Maroc Mohammed VI, le prince héritier Moulay Hassan et le nouveau Premier ministre Saadeddine Othmani, posant avec d'autres ministres dans le palais royal de Rabat le 5 avril 2017.

  • Voir le diaporama

    Le nouveau gouvernement du Maroc nommé par le Roi Mohammed VI le 07 octobre 2021 au palais Royal de Fes. Crédit photo : MAP