Le moussem de Moulay Abdellah attend ses participants – Telquel.ma

Le moussem de Moulay Abdellah attend ses participants

Yassine Toumi/TelQuel

Crédit: Yassine Toumi/TelQuel

Le moussem de Moulay Abdellah attend ses participants

Le moussem de Moulay Abdellah, à 9 kilomètres au sud de El Jadida, a commencé le 3 août pour une semaine de festivités. La fréquentation de l’un des plus gros moussems du pays a eu tendance à réduire ces dernières années. Les commerçants font part de leur crainte : entre ramadan encore récent, l’Aid-El-Kebir et la rentrée scolaire : les familles trouveront elles le chemin du moussem ? La manifestation reste le moment fort de l’année pour le bourg d’environ 6000 habitants et draine des Marocains de tout le pays, des MRE et des touristes étrangers.

  • Voir le diaporama

    Chaque année le festival réunit autour de 20 000 tentes, aux abords du village, voire directement sur la plage.

  • Voir le diaporama

    Les fameuses Tbourida commencent le samedi 4 août et rythment le festival. Entre tradition et modernité, l'événement organisé autour du culte du Saint fait aussi place à des avatars plus commerciaux : à l'image des stands de nombreux sponsors, dont Coca-Cola, omniprésent et du parc d'attraction.

  • Voir le diaporama

    Chaque année, c'est environ 1000 chevaux présents sur le moussem, pour 2000 cavaliers. La région d'El Jadida, terre de haras, en procure la majorité.

  • Voir le diaporama

    Karim Mehdi, moqqadam dans les Tbourida, atteste d'une vraie fraternité parmi les cavaliers : "Il faut venir chaque année, sinon les autres le remarquent. Chacun a sa place chez les cavaliers. Tout le monde se connait, on s'entraide."

  • Voir le diaporama

    La chasse aux faucons, est aussi une des grandes traditions du moussem. Plusieurs associations de dresseurs sont présents sur le site. Ici, un dresseur venu de Sidi Bennour avec son faucon berbère, surnommé "Chahin".

  • Voir le diaporama

    Le festival attire des personnes venues de tout le Royaume. Mehdi a tenté la destination pour la première fois.

  • Voir le diaporama

    Abdelilah et Younes, deux jeunes casaouis ont l'habitude de retrouver tous leurs amis d'ailleurs à Moulay Abdellah chaque année.

  • Voir le diaporama

    Imad, Nouaman et Ibrahim viennent de Salé pour "s'éclater" chaque année, au moussem de Moulay Abdellah.

  • Voir le diaporama

    Mustapha Elberrah, cafetier casaoui et son équipe. Ils ont mis le paquet sur la décoration rapporte t-il : "Imaginez le soir avec le reflet des ampoules, c'est grandiose." L'installation du café, ouvert 24/24h leur a pris une semaine.

  • Voir le diaporama

    Le bourg d'environ 6000 habitants est normalement tourné vers l'agriculture. L'espace d'une semaine son économie est dopée et diversifiée.

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.