Le Marrakech du rire aux couleurs de l’Afrique francophone - Telquel.ma

Le Marrakech du rire aux couleurs de l’Afrique francophone

Yassine Toumi/TelQuel

Crédit: Yassine Toumi/TelQuel

Le Marrakech du rire aux couleurs de l’Afrique francophone

Ce jeudi 21 juin, les murs du Palais Badii se sont parés des plus belles couleurs du continent, à l’occasion du gala Afrika du 8e Marrakech du rire. Retour en images sur cette soirée qui a attiré plus de 3.000 personnes – avant d’être vue bientôt par des millions de téléspectateurs.

  • Voir le diaporama

    Le drapeau du Niger projeté sur les remparts piquetés pour l’entrée de Mamane, le célèbre chroniqueur de RFI, qui a endossé pour l'occasion les habits de maître de cérémonie.

  • Voir le diaporama

    Premier à monter sur les planches : l’Ivoirien Kra Kobenan Kouman Ignace, dit « Ambassadeur Agalawal », qui fait danser le public pour la Fête de la musique.

  • Voir le diaporama

    Quelque 3.000 spectateurs n’ont pas voulu se laisser conter l’événement, qui devrait toucher comme chaque année une audience de plus de 70 millions d’individus grâce aux antennes de 2M, M6 et TV5 monde.

  • Voir le diaporama

    Le Congolais Ronsia Kukielukila, lauréat du Prix RFI Talents du rire 2017, amuse l’assistance avec ses imitations de Jamel Debbouze et ses questions sur les homosexuels.

  • Voir le diaporama

    Le duo ivoiro-burkinabè des Zinzins de l’art, singeant pour l’un un vieux chef corrompu, pour l’autre un intellectuel intègre.

  • Voir le diaporama

    Les décibels montent lorsque la silhouette reconnaissable du fondateur du festival se découpe entre les deux pans de pierre de la porte.

  • Voir le diaporama

    Invité surprise, Jamel a dû régler un différend improvisé entre Mamane et les Ivoiriens Digbeu Cravate et Michel Gohou, qui voulaient tous trois présenter le gala de l’année prochaine.

  • Voir le diaporama

    En attendant la prochaine édition, le Marrakech du rire continue jusqu’à samedi soir, avec notamment le show ce vendredi de l’humoriste franco-ivoirienne Tatiana Rojo, alias Amoutati.

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.