Droits des femmes : le 8 mars à travers le monde

Crédit: Anwar Amro/AFP

Droits des femmes : le 8 mars à travers le monde

La Journée internationale de lutte pour les droits des femmes, dimanche 8 mars, a été marquée par des manifestations (presque) partout dans le monde.

  • Voir le diaporama

    Les femmes soudanaises n’ont toujours pas le droit de voyager à l’étranger sans l’autorisation d’un tuteur. Certaines ont milité à Khartoum, la capitale. Ashraf Shazly/AFP

  • Voir le diaporama

    À Santiago, au Chili, un 8 mars sous haute tension. De nombreux affrontements ont été signalés entre manifestants et forces de l’ordre. Javier Torres/AFP

  • Voir le diaporama

    Une centaine de militantes de la “Manif pour tous”, déguisées en Mariannes, se sont rassemblées devant l’Assemblée nationale à Paris pour s’opposer à l’ouverture de la gestation pour autrui (GPA) et la procréation médicalement assistée (PMA). “Les femmes ne sont ni à vendre, ni à louer, pas pour une heure, pas pour neuf mois”, a déclaré au micro la présidente Ludovine de la Rochère. Lionel Bonaventure/AFP

  • Voir le diaporama

    À Karachi, une marche pour les droits des femmes. Au Pakistan, on enregistre près de 1000 meurtres par an de femmes assassinées au nom de “l’honneur”. Rizwan Tabassum/AFP

  • Voir le diaporama

    À Mexico, les femmes continuent de revendiquer leur droit à une égalité hommes/femmes. Elles ont appelé à une journée “sans femmes” pour dénoncer la vague de féminicides qui touche le pays. Rocio Vazquez/AFP

  • Voir le diaporama

    Des femmes syriennes kurdes célèbrent à Al-Qahtaniyah la journée mondiale de lutte pour les droits des femmes. Delil Souleiman/AFP

  • Voir le diaporama

    “Le patriarcat est pire que le coronavirus”, “Ce que je porte, c’est moi qui en décide”, quelques slogans brandis par les femmes libanaises à Beyrouth, dimanche 8 mars. Anwar Amro/AFP

  • Voir le diaporama

    À Madrid, un homme portant un diadème papal violet avec le symbole de Vénus, participe à une manifestation pour les droits des femmes. Oscar del Pozo/AFP

  • Voir le diaporama

    L’avenue Istiklal à Istanbul, en Turquie, a été le théâtre d’affrontements entre manifestants et police anti-émeutes lors de la journée du 8 mars. Yasin Akgul/AFP

  • Voir le diaporama

    À Kaboul, en l’absence de marches pour les droits des femmes le 8 mars, des roses ont été offertes par des membres de la société civile aux femmes afghanes qui souffrent encore et toujours de l’idéologie talibane dans le pays. Wakil Kohsar/AFP