[Diapo] Ambiance électrique pour le Classique FAR vs Raja

Ambiance électrique pour le Classique FAR vs Raja

Rachid Tniouni

Crédit: Rachid Tniouni

Ambiance électrique pour le Classique FAR vs Raja

À l’affiche de la 19e journée de Botola, le Classique très attendu entre les FAR Rabat et le Raja Casablanca s’est conclu, le 27 février, sur un score de 2-1 pour les Rbatis. Dans une ambiance chauffée à blanc qui a vu le Complexe Moulay Abdallah littéralement s’embraser, l’équipe de la capitale a arraché la victoire dans le temps additionnel, à l’issue d’un match disputé, bien que pauvre sur le carré vert. Au terme du match, de nouveaux incidents sont survenus dans les gradins entre forces de l’ordre et supporters du Raja. Récit en images.

  • Voir le diaporama

    Classique oblige, les ultras Askry, groupe de supporters des FAR Rabat, ont répondu présent au Complexe Moulay Abdallah.

  • Voir le diaporama

    Arrivé sur le banc du Raja le 30 janvier en remplacement de Juan Carlos Garrido, Patrice Carteron est déjà sur la corde raide. L'entraîneur français, baroudeur du football africain, peine à imposer sa marque et reste sur une défaite contre le RS Berkane en Coupe de la CAF.

  • Voir le diaporama

    Dans une rencontre disputée, le Raja parvient à ouvrir la marque après le premier quart d'heure par l'intermédiaire de Yajour (17'). Les Militaires parviennent à revenir au score avant la mi-temps grâce à un pénalty transformé par Hertier Nzinga (41').

  • Voir le diaporama

    Comme à l'accoutumée, le véritable spectacle est à observer du côté des travées. Le Stade Moulay Abdallah s'est embrasé, grâce au festival pyrotechnique des Ultras Askry.

  • Voir le diaporama

  • Voir le diaporama

  • Voir le diaporama

    Réduits à dix vingt minutes avant le terme de la rencontre, les Militaires réussiront à prendre les devants sur le RAJA dans le temps additionnel grâce à un pénalty inespéré.

  • Voir le diaporama

    Vaincu 2-1, le Raja maintient sa place de dauphin du championnat mais confirme sa mauvaise spirale. En revanche les FAR se hissent à la troisième place, grâce à la différence de buts et à égalité de points avec quatre autres équipes.

  • Voir le diaporama

    Des incidents ont émaillé la fin de match, qui s'est terminé dans un contexte délétère.

  • Voir le diaporama

  • Voir le diaporama

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.