Paroles d’enfants (Partie 3): "J’aime Justin Bieber, Jul, Oum Kalthoum et Fairouz"

Ni experts, ni décideurs, ni influenceurs, les enfants ont pourtant un avis sur l’actualité et l’avenir de leur pays. Loin de la langue de bois. Nous leur avons donné la parole.

Par et

Yto 10 ans, en CM2 dans une école privée de la mission française

J’aime Justin Bieber, Jul, Oum Kalthoum et Fairouz

Yto 10 ans CM2 Ecole privée française ©Toumi

© Yassine TOUMI

Que sais-tu de Mohammed VI ? Qu’il voyage beaucoup ! Je pense que c’est pour se reposer un peu parce qu’il travaille beaucoup pour diriger le pays. C’est lui qui fait les lois pour empêcher les gens de griller les feux rouges, par exemple. Il est tout le temps avec son fils Moulay El Hassan. Ma cousine l’adore. Elle veut se marier avec lui pour devenir une princesse. Moi, ça ne m’intéresse pas la célébrité.

Comment tu t’imagines plus tard ? Je voudrais être photographe pour prendre en photo ce qui ne va pas au Maroc : la pollution, la pauvreté… Par exemple, beaucoup d’immeubles ne sont pas habités à Casablanca alors qu’il y a plein de gens qui n’ont pas de maison. La dernière fois, par exemple, j’ai vu deux petites filles syriennes qui demandaient de l’argent dans la rue. Je sais qu’elles sont là à cause de la guerre dans leur pays. Ce sont elles qui devraient vivre dans ces immeubles.

Tu écoutes quoi comme musique ? J’adore Justin Bieber et le chanteur français Jul. Ils sont supers. J’aime deux chanteuses arabes aussi : Oum Kalthoum et Fairouz. C’est ma grand-mère qui m’a fait découvrir. Par contre, je n’écoute pas de musique marocaine. Je déteste Saad Lamjarred par exemple. Pareil pour la télé, les seules fois où je regarde la télé marocaine c’est avec ma nounou quand maman est en soirée.

Rabiâ. 12 ans, première année de collège dans une école publique

Ma soeur m’a parlé de Mouhcine Fikri…

 

Rabiâ 12 ans 1ère année collège école publique Témara Crédit Mehdy Mariouch1

© Mehdy MARIOUCH

Tu penses quoi du Maroc ? Notre pays est beau. Il y a ceux qui fuient leur pays pour se réfugier au Maroc car il est tranquille. Ce que je trouve dommage, c’est qu’on ne s’occupe pas assez des femmes alors qu’elles représentent la moitié du pays. Je remarque souvent la différence entre les femmes au foyer et les femmes qui travaillent. Dans l’avenir, il faut que toutes les femmes consacrent du temps à leur foyer mais aussi à leur travail.

Connais-tu Mouhcine Fikri ? Ma sœur m’a parlé de son histoire. C’est quelqu’un qui a acheté du poisson afin de le vendre et subvenir aux besoins de sa famille. Pour que quelqu’un bourré d’argent, travaillant dans un ministère et touchant 8000 dirhams puisse prononcer, entre guillemets, t7an mo (broie-le), c’est humiliant. C’est comme s’il était un animal hachak. Il n’aurait pas dû faire ça, il aurait pu lui dire “écoute, le poisson que tu as acheté ne devrait pas être pêché”, c’est tout.

Tu aimes aller à l’école ? J’aime aller à l’école parce que j’apprends beaucoup de choses et comme on dit “la science est lumière et l’ignorance est une honte”. Et c’est avant tout la liberté et le système de l’école qui me donnent envie d’y aller. Ce que je n’aime pas à l’école, par contre, c’est la violence des professeurs. Le fait de donner des coups aux élèves est une grande humiliation.

Quand tu seras grande, tu veux faire quoi ? Je rêve d’être policière car j’aime ce travail. J’aime le costume et aussi la manière dont la femme gère ce travail.

Marwa 12 ans, en deuxième année de collège dans une école publique

La Marche verte m’intéresse, parce que je suis marocaine et c’est important de soutenir son pays.

Processed with VSCO with b1 preset

© Yassine TOUMI

Tu te sens bien à l’école ? Je me sentais mieux dans mon ancienne école privée. Mais j’ai dû changer parce que c’était trop cher. Dans l’autre, on était comme une grande famille, les filles et les garçons jouaient ensemble. Ici, on ne se mélange pas et les filles sont obligées de s’attacher les cheveux. Les professeurs étaient plus organisés aussi. Dans ma nouvelle école, notre professeur de français doit sans cesse répéter les mêmes leçons car les élèves ne comprennent pas et n’écoutent jamais en classe.

Tu joues des fois dans ton quartier ? Je ne peux pas sortir dans mon quartier car il y a des bandes de garçons qui disent des gros mots et qui attaquent les plus faibles. C’est dangereux aussi, il y a des voleurs et des attentats comme en 2003. Moi je préfère aller au centre culturel français. Là-bas je fais plein de choses : de la danse classique, du chant, du théâtre et du piano. Je me sens bien là-bas, les gens sont très gentils. Heureusement qu’il y a ce centre, sans ça je serai obligée de rester à la maison à m’ennuyer.

Tu sais c’est quoi la Marche verte ? C’est quand les Marocains sont allés récupérer le Sahara en 1975. Mais sans armes, seulement avec des corans et des drapeaux. Je ne fais pas la fête nationale, mais ce sujet m’intéresse beaucoup parce que je suis marocaine et c’est important de soutenir son pays.

Rime 7 ans, en CE1 dans une école privée française bilingue

La religion c’est quand les gens prient

Rime 7 ans CE1 ecole privée billingue

Tu as un téléphone portable ? Non, je suis trop petite. Par contre j’ai une tablette. Je l’aime beaucoup. Je fais des tas de trucs avec. Je regarde des dessins animés ou des vidéos. J’ai installé plein de jeux aussi. Parfois, je regarde la télévision dans le salon. J’adore Bob l’éponge et Ies séries sur Disney Channel. Mais je ne regarde pas les dessins animés marocains.

C’est quoi pour toi la religion ? C’est quand les gens prient. Ils demandent à Dieu de réaliser leurs rêves. Par exemple, si les femmes veulent avoir des bébés elles prient pour que Dieu leur amène des enfants. Mais pour que notre vœu se réalise, il faut croire en Dieu et faire de bonnes choses dans sa vie. Si tu mens par exemple, il peut te donner le contraire de ce que tu veux. C’est risqué.

Tu t’entends bien avec ta famille ? J’adore ma famille même si des fois je me bagarre un peu avec mes cousins, je l’avoue. J’aime aussi quand on se réunit tous pour les grandes fêtes ou le vendredi soir pour manger le couscous chez mes grands-parents. Mais je trouve qu’on ne se voit pas assez souvent quand même. Dans le Maroc d’avant, toute la famille vivait dans la même maison : les tantes, les cousins, les frères. Maintenant on habite tous loin les uns des autres. Ce que j’aimerais, c’est qu’on vive tous ensemble et qu’on fasse le couscous du vendredi tous les soirs.

Taha 6 ans, en CP dans une école privée

 

Taha 6 ans CP Ecole privée Casablanca Crédit Mehdy Mariouch

© Mehdy MARIOUCH

Qu’est-ce que tu aimes ou n’aimes pas au Maroc ? Je le trouve beau car il y a des endroits où on peut jouer, des jardins, des parcs. Ce que je n’aime pas, ce sont les chemkara qui n’arrêtent pas de fumer et la pollution. Je vois partout des déchets, mais dans l’avenir j’espère que ça va changer.

Tu penses quoi de ton derb à Casablanca ? Je trouve Oulfa assez sale, on devrait la nettoyer de temps à autre. D’ailleurs, c’est pour cette raison que je ne sors pas jouer à côté de chez moi. Ma maman a toujours peur que je me fasse kidnapper aussi. Du coup, je reste à la maison.

Tu préfères quelle langue entre l’arabe et le français? Je préfère la langue française parce que notre maîtresse de français est très gentille contrairement à celle d’arabe qui nous crie dessus. Par contre la langue amazighe, j’en connais que quelques notions.

Quand tu seras grand, tu veux faire quoi ? Je rêve de devenir un scientifique pour créer des voitures. Je suis fasciné par la construction des voitures.

Majdouline 10 ans, en CM1, à la mission française

Le Maroc est pollué car il y a beaucoup d’usines, de voitures et de sachets en plastique.

Majdouline 10 ans CE4 mission française Mohammedia Crédit Mehdy Mariouch_Z1A89292

© Mehdy MARIOUCH

Tu trouves comment le Maroc ? Le Maroc est pollué car il y a beaucoup d’usines, de voitures et de sachets en plastique. Par exemple, quand tu vois un arbre avec autour beaucoup de sacs en plastique, tu ne comprends rien. C’est vraiment dégueulasse ! Les choses qui fonctionnent avec des énergies propres sont très rares mais le fait d’organiser la COP22 est une bonne chose.

Est-ce que tu connais Moulay El Hassan ? C’est le fils du roi. Je sais qu’il est devenu très vite grand, et quand il était petit il a fait des pièces de théâtre et c’est très bien. Je le trouve plutôt bien car ce n’est pas quelqu’un qui veut faire son meilleur.

Tu préfères parler en quelle langue ? Je parle en darija, en français et un peu en anglais. Je préfère parler en darija car j’ai grandi dans un milieu où tout le monde parle en darija. Il n’y a pas un membre de ma famille qui ne parle pas darija. En même temps, je suis très à l’aise en français. Tout le monde me dit que j’ai un bon accent en français. Je n’ai aucune idée sur amazighia.

Quand tu seras grande, tu veux faire quoi ? Je voudrais être médecin et créer des associations pour la protection de l’environnement.

textgram_1481198797  textgram_1481199086