Internet : il était une fois des podcasts historiques

Raconter l’histoire pour toucher le plus grand nombre, c’est savoir narrer des histoires. Telle est la vocation de podcasts qui s’adressent à un public plus souvent sur Internet que la tête plongée dans des ouvrages savants.

Par

Produit par l’historien Nabil Mouline, l’épisode de “On raconte que” consacré à Idriss Ier a déstabilisé une partie du public en montrant, preuves à l’appui, qu’il n’était pas le fondateur de l’État marocain. Crédit: DR

Sur le ton du regret, l’historien Mustapha Qadery pointe du doigt le manque criant de vulgarisation de l’histoire dans notre production audiovisuelle et cinématographique. Pourtant, l’image et la fiction, si elles respectent la véracité des faits, sont un moyen pour que les Marocains découvrent et se reconnaissent dans des évènements ou des personnages historiques qui ont façonné le Maroc. En attendant que la télévision et le cinéma s’activent, des initiatives son nées sur Internet. Depuis 2018, Réda Alalli produit sur Radio Maârif des podcasts sur l’histoire du Maroc où il invite un spécialiste venu raconter un épisode de notre passé. “C’était frustrant de trouver une infinité de podcasts sur l’histoire de France, d’Europe, mais jamais sur l’histoire des nôtres”, a-t-il expliqué dans nos colonnes. Ce podcast l’a amené à interviewer une centaine d’historiens, car il “voulait comprendre ce qui nous était…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés