Libertés individuelles, démocratie : Sawt.ma, le nouveau porte-voix de Noureddine Ayouch 

Après l’expérience du mensuel “Kalima” fermé en 1989, le publicitaire Noureddine Ayouch investit de nouveau dans les médias, en lançant Sawt.ma, un portail 100 % digital. Sa ligne éditoriale est fidèle aux valeurs du collectif qu’il avait cofondé en 2003 : défendre les libertés et la démocratie.

Par

Noureddine Ayouch. Crédit: DR

Chassez le naturel, il revient au galop. En 1986, le publicitaire Noureddine Ayouch s’est lancé dans l’univers des médias en fondant le mensuel féminin Kalima. Une revue avant-gardiste, inscrivant alors le rôle des femmes dans le développement socioculturel du pays, et un engagement pour les libertés et la démocratie qui lui a valu les représailles des autorités : la succession des suspensions l’a contraint à baisser le rideau en 1989.

à lire aussi

Trente-trois ans plus tard, la passion du publicitaire pour les médias engagés n’a pas pris une ride. Elle s’adapte néanmoins au contexte : exit le format papier, cap désormais sur les réseaux sociaux. En cette année 2022, il s’apprête à lancer officiellement son média 100 % digital, Sawt.ma, dirigé par Siham Moudden.

Mes valeurs, mon combat 

C’est un projet que j’avais en tête depuis plusieurs années, exactement depuis…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés