Flambée des prix : un danger économique et social ?

Les prix des produits de grande consommation connaissent une flambée sans précédent cette année. Des éléments conjoncturels peuvent expliquer ce phénomène, mais si cela dure, cette inflation peut avoir des effets à long terme sur la stabilité sociale du pays.

Par

Ghaleb allah (Allah est le victorieux, ndlr) si nous passons par un contexte international difficile”. Le 22 février, c’est un constat d’impuissance, mais aussi une légère reddition des comptes qu’a dû reconnaître Aziz Akhannouch alors que son gouvernement tente de contenir la flamblée des prix. Le Chef du gouvernement a rappelé, pêle-mêle, ce que l’État a décaissé : 17 milliards de dirhams de subvention pour le gaz butane, 14 milliards pour stabiliser le prix de l’électricité, entre 500 et 600 millions par mois pour subventionner le pain, et trois milliards par an pour subventionner le sucre. Si les propos du Chef du gouvernement ont eu pour mérite d’informer les citoyens, ils ne changent toutefois rien à la situation d’une large partie de la population qui reste désarmée face à la cherté de la vie.

à lire aussi

Flambée du baril

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés