Phénomène : la vague sud-coréenne déferle sur le Maroc

Le succès sans précédent de la série “Squid Game” a mis la culture pop sud-coréenne au-devant de la scène. Mais, en réalité, la K-drama et la K-pop avaient déjà conquis de nombreux jeunes Marocains.

Par

A la surprise générale, Squid Game a dominé, en l’espace de 10 jours, le top 10 de Netflix dans 90 pays. Crédit: Jung Yeon-je / AFP

En septembre dernier, les utilisateurs de Netflix ont vu arriver dans le catalogue de la plateforme de streaming une série sud-coréenne au nom énigmatique de Squid Game. A l’époque, personne, y compris les créateurs ou les dirigeants de Netflix, ne voit arriver le succès mondial qu’elle va avoir. En quelques jours à peine, Squid Game se hisse au sommet des classements mondiaux et devient la série la plus visionnée de l’histoire de la plateforme. D’autres séries originales made in South Korea suivront sur Netflix, comme My name ou Hellbound. Si elles n’atteignent pas les mêmes sommets, elles trouvent cependant leur place dans le top 10 de Netflix, notamment dans le royaume, confortant ainsi un fait : les séries sud-coréennes sont bel et bien entrées dans la pop-culture marocaine. Il faut dire que même avant Squid Game, d’autres séries produites au pays de Samsung étaient devenues populaires sur…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés