Rencontre entre Ammor et les professionnels du tourisme : un premier pas vers la relance du secteur ?

Presque à marche forcée, la ministre du Tourisme Fatim-Zahra Ammor a fait un premier pas vers la reprise en recevant mercredi 22 décembre les représentants de la Confédération nationale du tourisme (CNT). Suffisant pour amorcer la relance d'un secteur en apnée depuis près de deux ans ?

Par

Le Maroc a souvent investi dans les infrastructures et dans l’hôtellerie pour constituer une bonne offre dans ce domaine. Mais les touristes aspirent à plus d’animation. Crédit: Yassine Toumi / TelQuel

Fatim-Zahra Ammor temporise après la salve de la Confédération nationale du Tourisme (CNT), qui a résumé avec minutie ses dix propositions pour la relance du tourisme au Maroc, dans un document diffusé le 15 décembre. Une semaine plus tard à Rabat, la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie solidaire a tenu une réunion de travail” avec des membres de cette structure qui représente l’ensemble des professionnels du secteur dans le royaume. Après des consultations individuelles lancées dans la foulée de la nomination de la nouvelle ministre, cette réunion est la seconde rencontre élargie à tous les professionnels après une première début novembre. Autour de la table de discussions, Adel Fakir et Imad Barrakad, respectivement présidents de l’Office national marocain du Tourisme (ONMT) et de la Société marocaine des investissements touristiques (SMIT), auxquels se sont joints…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés