À travers Maritemex, Rahal Boulgoute construira un “Centre africain d’excellence en cybersécurité”

Un “Centre africain d’excellence en cybersécurité” verra bientôt le jour près de la capitale, ont annoncé début novembre dans un communiqué conjoint la compagnie britannique Templar Executives ainsi que la société marocaine Maritemex, structure nouvellement créée par le sulfureux businessman Rahal Bougloute, fondateur de Marita Group.

Par

Rahal Boulgoute. Crédit: Rachid Tniouni / TelQuel

Le Cyber Security Centre of Excellence for Africa sera “une infrastructure de pointe” qui offrira des cursus et des formations assurés par la Cyber Academy de Templar Executives, une société londonienne spécialisée dans le consulting en cybersécurité. Son PDG, Andrew Fitzmaurice, détient 50 % des parts dans le capital de Maritemex, comme révélé fin octobre dernier par TelQuel

“Classe internationale”

Le communiqué ajoute que la Cyber Academy sera soutenue par “une prestigieuse université britannique” dont l’identité sera prochainement révélée. Dans le détail, ce “Centre africain d’excellence en cybersécurité” proposera un Master of Science (Maîtrise universitaire ès sciences) ainsi qu’un Master of Business Administration (MBA) de “classe internationale”. L’Exécutif marocain est impliqué dans l’opération et “une cérémonie de signature d’un Memorandum of Understanding (mémorandum d’entente, ndlr) entre Maritemex et le gouvernement marocain aura lieu en novembre”, indique-t-on également, sans donner plus de détails sur la date de…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés