“Takki”, la série qui montre l’Arabie saoudite autrement

“Takki” est une série aux allures de romance qui met à nu les travers 
de la société saoudienne, tout en battant en brèche certains clichés.

Par

“Takki” est une série aux allures de romance qui met à nu les travers 
de la société saoudienne, tout en battant en brèche certains clichés.

Disponible sur Netflix.
Depuis 2012, on assiste aux débuts d’un cinéma saoudien jeune, créatif et surtout provocateur. En Arabie saoudite, il a longtemps été difficile de s’exprimer et de raconter une société qui, finalement, est comme toutes les autres. Mais, de plus en plus, les langues se délient. En témoigne le film Scales, sorti en 2019, dans lequel la réalisatrice saoudienne Shahad Ameen mettait en images, de manière onirique, l’oppression des femmes dans son pays. Ou encore Wadjda (2012) de Haifaa Al Mansour. Et Takki est dans cette même veine. Réalisée par Mohammad Mekki, cette série raconte l’histoire d’Amir, un jeune réalisateur qui souhaite faire des films dans un pays où les œuvres cinématographiques ne se font pas. Conscient de son talent et surtout très persévérant, il va tout faire pour accomplir son rêve. Avec son groupe d’amis, eux aussi artistes en devenir, ils…
article suivant

Pour son premier grand oral face aux députés, Akhannouch assume des réformes “injustes” mais “essentielles”