Rabat-Salé : 53 millions de dirhams pour l’aménagement et l’entretien de la décharge d’Oum Azza

L’Établissement de coopération intercommunale (ECI) Al Assima cherche un prestataire pour l’exploitation pour six mois de la décharge d’Oum Azza. Un marché à 53 millions de dirhams, qui englobe également la gestion des centres de transfert des déchets de Rabat, Salé et Témara, apprend-on de source officielle.

Par

Dans le détail, il s’agit pour le futur prestataire de se charger du transfert des déchets et lixiviats (jus toxiques produits par la fermentation des déchets enfouis) vers le centre d’enfouissement et de valorisation (CEV) d’Oum Azza, dans la banlieue de la capitale. Une fois arrivés à la décharge, les camions sont réceptionnés, contrôlés et pesés, lit-on sur le descriptif des travaux rédigé par l’ECI. Le prestataire devra également assurer la gestion du stock des lixiviats au niveau des bassins pour éviter leur débordement.

à lire aussi

Au printemps dernier, des taches noirâtres sont apparues sur l’Oued Bouregreg, condamnant sa faune et sa flore aquatique. La décharge d’Oum Azza avait été immédiatement pointée du doigt. “Un des bassins de lixiviat a cédé sous l’effet de la pluie et s’est déversé dans l’oued Akrach,…
article suivant

Lionel Messi remporte son septième Ballon d’or