“You” : jusqu’où peut-on aller pour trouver l’amour ?

Mythomanie, stalking, machiavélisme, obsession… les trois saisons de la série “You” sont un véritable manuel pour comprendre les techniques des manipulateurs.

Par

DR

Joseph Goldberg est libraire. Il est beau, attentionné, cultivé, empathique et romantique. Son seul objectif dans la vie est de trouver la femme avec laquelle il va finir ses jours, coûte que coûte. Et tous les moyens sont bons pour trouver l’amour. Lors de la première saison, la jeune Guinevere Beck passe la porte de la librairie new-yorkaise où travaille Joe. Elle est belle, drôle, gentille et poursuit des études en lettres. Elle a tout pour lui plaire, et surtout, elle le trouve également séduisant. Une complicité se crée entre eux. Tout va bien. La romance peut commencer. Ce que Beck ne sait pas, c’est que Joe est un sociopathe obsessionnel et érotomane. L’autre facette de notre libraire va se révéler peu à peu. En voix off, il imagine ce qu’elle pense, lui trouve des justifications quant à son comportement, ses maladresses, son côté obscur. Plus que de tomber amoureux d’elle, Joe veut la sauver de sa vie “malheureuse” et…

article suivant

Dernière minute, réorganisation, blocage… Bis repetita pour les Marocains résidant à l’étranger