Comment vieillir en bonne santé...tout simplement

Mme Abla Amor est une spécialiste de la nutrition hormonale. Dans cet entretien, elle explique à quel point le déséquilibre hormonale menace dangereusement notre bien-être. Variations de poids, troubles digestifs, vieillissement cutané, irritabilité... Le constat est alarmant et le plus souvent pointé du doigt par les professionnels de la santé. Pour Mme Amor, aujourd’hui plus que jamais, ‘‘la nutrition hormonale s’impose petit à petit comme la tendance à adopter pour réapprendre à mieux manger et affiner son corps’’. Le point. (Ce contenu est une communication d’entreprise. Il n’a pas été rédigé par les journalistes de TelQuel.) 

TelQuel : Peut-on savoir dans un premier lieu, qu’est-ce qui vous a amené à vous spécialiser en nutrition hormonale ?

Mme Abla Amor : Passionnée de danse classique depuis mon plus jeune âge, le corps humain m’a toujours fasciné. Tout au long de mon parcours, je me suis demandée si l’activité physique suffisait à être en bonne santé. A travers diverses  lectures, recherches, j’ai pris conscience de l’impact de l’alimentation sur la santé et le bien-être.

Visiblement, c’est une conviction personnelle ? 

Après avoir entrepris des études en psychologie, je me suis réorientée vers un cursus en nutrition. J’ai pris conscience à ce moment-là que l’alimentation, l’activité physique et une bonne hygiène de vie sont les garants d’une bonne santé. Lors de la première année d’études, j’ai compris l’importance des hormones à travers la nutrition sur notre santé ainsi que sur le contrôle de notre poids. Je m’y suis donc intéressée de plus près. J’ai ainsi eu la confirmation que les dérèglements hormonaux affectent notre état de santé.

Les hormones, c’est quoi au juste ?

Une hormone est un messager biologique qui agit avec une grande précision et a une vitesse impressionnante. Son rôle consiste à transmettre des informations mais également à sélectionner les cellules-cibles auxquelles est destiné un message. Lorsque quelque chose ne fonctionne pas au sein de ce réseau complexe de communication, on se met à vieillir plus rapidement ce qui augmente la probabilité de tomber malade et de mourir précocement. D’où l’importance de l’alimentation sur la production des hormones.

Quel traitement préconisez-vous alors ? 

Le premier pas consiste à apprendre comment se nourrir pour faciliter l’envoi des informations vers la “clé ” qui maintient la cohésion des flux de communication. Ce qu’il faut savoir aussi, c’est que les hormones sont des éléments prépondérants dans la regulation du fonctionnement de l’organisme en assurant son équilibre. Elles interviennent dans de très nombreux processus, dont la nutrition, la croissance, la reproduction, la différenciation cellulaire, l’humeur ou encore la régulation des rythmes chronobiologiques. Les hormones servent à maintenir l’homéostasie, soit la capacité de l’organisme à maintenir une stabilité relative du milieu interne du corps malgré les changements environnementaux.

Quelles sont les conséquences du déséquilibre hormonal sur la santé des personnes ? 

Les conséquences des déséquilibres hormonaux sur la santé sont multiples : mauvaise qualité de la peau et des cheveux, surpoids ou maigreur, mauvaise répartition des graisses , gonflements, fragilité immunitaire, trouble du sommeil…Les hormones jouent un grand rôle sur l’état des cheveux, le teint, la répartition des graisses, le tonus musculaire, la tension artérielle, la santé osseuse… Il faut savoir que de nombreux troubles sont dus à des déséquilibres hormonaux et il est donc important de prendre soin de certains organes clés pour que tout fonctionne correctement.

Comment peut-on savoir qu’on est en déséquilibre hormonal ? 

Si certains signes de déséquilibre hormonal sautent aux yeux, comme les rides ou le surpoids, d’autres sont plus subtils. La médecine anti-âge repose sur la qualité de vie et la longévité. Si elle considère que le vieillissement est dû à une carence en substances vitales (vitamines, minéraux, eau..), elle attribue un rôle particulièrement défavorable au déclin de la production hormonale. Une carence alimentaire grave provoque la chute des taux hormonaux et ouvre la porte à un début de dégradation du corps et par conséquent au vieillissement.

En quoi consiste ainsi votre mission ? 

Vu que les hormones influent sur notre poids, mon travail consiste à les rééquilibrer naturellement par l’alimentation. A travers des questionnaires, je détermine le profil hormonal de la personne ce qui me permet par la suite de crée un programme alimentaire adapté pour que l’objectif soit atteint (perte de poids, prise de poids, rééquilibrage alimentaire…) Ma mission est d’aider toute personne qui en éprouve le besoin à atteindre ses objectifs à travers un chemin serein et efficace. Les particularités et les aptitudes de chacun doivent être surveillées de manière à pouvoir faire des modifications en vue d’obtenir un résultat optimal. J’accorde une grande importance à l’accompagnement car il y a des ajustements hebdomadaires en fonction de l’évolution et des spécificités de chaque personne.

 

article suivant

Exclu Qitab : "L’Idéologie Arabe Contemporaine", Abdallah Laroui réédité