Emplois, allocations familiales, croissance... Les principaux chiffres du programme gouvernemental 2021-2026

Voici les principaux chiffres du programme du gouvernement pour la période 2021-2026, présenté lundi à Rabat par le chef du gouvernement Aziz Akhannouch, lors d’une séance conjointe devant les deux chambres du Parlement.

Par

FADEL SENNA / AFP

Voici les principaux chiffres du programme du gouvernement pour la période 2021-2026, présenté lundi à Rabat par le chef du gouvernement Aziz Akhannouch, lors d’une séance conjointe devant les deux chambres du Parlement.

• Réaliser un taux de croissance à 4 % au cours des cinq prochaines années ;

• Créer au moins 1 million de postes d’emploi net au cours des cinq prochaines années ;

• Augmenter le taux d’activité des femmes à plus de 30 %, au lieu de 20 % actuellement ;

• Réduire les disparités sociales et territoriales à moins de 39 %, au lieu de 46,4 % selon l’indice de Gini ;

• Assurer un “revenu de dignité” de 1000 dirhams à horizon 2026 pour les personnes âgées de plus de 65 ans ;

• Généraliser les allocations familiales fixées à 300 dirhams par mois pour chaque enfant dans la limite de 3 enfants ;

• Généraliser l’indemnité pour perte d’emploi (IPE) à l’horizon 2025 à toute personne disposant d’un emploi stable ;

• Créer une allocation (prime) de naissance au profit des familles nécessiteuses de 2000 dirhams à la naissance du premier enfant, et de 1000 dirhams à la naissance du deuxième ;

• Accorder aux associations œuvrant dans le domaine du handicap un budget annuel de 500 millions de dirhams (MDH).

• Au moins 250.000 postes d’emploi direct à travers un programme de petits et grands chantiers publics ;

• Encourager le label “Made in Morocco” avec une production locale de 34 milliards de dirhams d’importations et un potentiel de création de plus de 100.000 emplois ;

• Créer plus de 100.000 postes d’emploi direct et indirect dans le secteur de la pêche et de la pisciculture.

à lire aussi

(avec MAP)

article suivant

Reprise des vols directs entre le Canada et le Maroc