Aziz Akhannouch décline les principaux engagements de son gouvernement pour 2021-2026

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présenté le 11 octobre les grandes lignes du programme gouvernemental, lors d’une séance plénière tenue par les deux chambres du Parlement, conformément aux dispositions de l’article 88 de la Constitution.

Par

Le chef du gouvernement Aziz Akhannouch présente le programme gouvernemental devant les Chambres des représentants et des conseillers, le 11 octobre 2021 lors d'une séance plénière au Parlement. Crédit: Capture d'écran

Ci-après les principaux engagements du gouvernement pour la période 2021-2026 tels que déclinés, lundi 11 octobre, par le chef du gouvernement Aziz Akhannouch, lors d’une séance conjointe consacrée à la présentation du programme gouvernemental devant les deux chambres du Parlement.

• Création d’au moins un million de postes d’emploi net au cours des cinq prochaines années.

• Augmentation du taux d’activité des femmes de plus de 30 % au lieu de 20 % actuellement.

• Mise en œuvre de la protection sociale globale.

• Protection et élargissement de la classe moyenne et création des conditions socioéconomiques favorables à l’émergence d’une classe agricole moyenne dans le monde rural.

• Mobilisation du système éducatif, toutes composantes confondues, pour placer le Maroc dans le Top 60 des meilleurs pays dans le monde en la matière (contrairement aux derniers classements dans la majorité des indicateurs mondiaux).

• Mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe, notamment à travers la création d’un fonds spécial doté d’un milliard de dirhams d’ici 2025.

• Amélioration progressive des équilibres macroéconomiques du royaume.

(avec MAP)

article suivant

Reprise des vols directs entre le Canada et le Maroc