Vaccination : bientôt le bout du tunnel ?

Avec un peu moins de 21 millions de personnes primo-vaccinées, le Maroc avance à grands pas dans ses objectifs de vaccination, malgré une immunité collective encore incertaine.

Par

Depuis le 31 août, la vaccination a été élargie aux 12-17 ans. En une dizaine de jours, près de 17% d’adolescents ont reçu une injection. Crédit: MAP

Après dix-huit mois de pandémie, le Maroc sous Covid-19 se trouve, peut-être, à la croisée des chemins. Pour la cinquième semaine consécutive, le nombre de cas positifs au coronavirus poursuit sa tendance baissière après un été de tous les dangers, qui a vu le pays ouvrir ses portes au retour de touristes et Marocains résidant à l’étranger (MRE). En parallèle, le royaume poursuit sa marche en avant et vaccine en masse.

“Cela nous permet d’entamer la réflexion pour une nouvelle étape d’allègement des restrictions d’ici un certain nombre de semaines. Différents scénarios sont en cours d’examen”

Le retard au démarrage de la campagne, initialement prévu avant le début d’année 2021, a été rattrapé et n’est plus qu’un lointain souvenir. Et le rythme de croisière semble tout trouvé. Désormais, la barre des 20,5 millions de primo-vaccinés a été franchie, et ce n’est qu’une question de semaines pour que ce même nombre en double-vaccinés…
article suivant

L’histoire du Maghreb vus par Laroui