El Mahdi Jalat, un homme plein de ressources... humaines

“Passion, accompagnement, personnalités”. Ces trois termes sont le triptyque d’El Mahdi Jalat, jeune sportif chargé du développement de Décathlon Maroc. Il cherche à recruter des personnalités et non pas des diplômés.

Par

Step by step

El Mahdi Jalat, Casablancais de 36 ans, s’est envolé pour la France après son baccalauréat pour suivre des études de droit. A l’époque, il était loin d’imaginer qu’il allait finir directeur de ressources humaines de Décathlon Maroc. “Aujourd’hui ce n’est plus important de faire une école de commerce pour exceller, certains étudiants en biologie font du marketing”, nous explique-t-il. Sa passion pour le commerce, El Mahdi l’a développée depuis son plus jeune âge, notamment grâce aux boulots d’été qu’il exerçait durant ses années d’études. “Pendant les vacances scolaires, j’ai travaillé dans la chaîne de magasins de sport Koodza, après avoir rencontré la personne qui a lancé le projet à l’époque. Nous avons échangé sur notre passion pour le sport et c’est sur cette base qu’elle m’a recruté. Ce monsieur m’a donné envie de rejoindre un grand projet…

article suivant

[VIDÉO] Ouadih Dada passe “Au Tablier !” avec TelQuel