Une rentrée scolaire entre présentiel et distanciel selon l’avancée de la vaccination

Le ministère de l’Éducation nationale a annoncé, dans un communiqué diffusé le 28 août, les modalités de la rentrée scolaire 2021-2022. Elle se déroulera selon plusieurs scénarios prenant en compte la vaccination des élèves et l’évolution de la situation épidémique.

Par

Les modalités de la rentrée scolaire, prévue pour le 10 septembre, dépendent de l’avancée de la vaccination. Crédit: Yassine Toumi / TelQuel

Dans un communiqué publié le 28 août, le ministère de l’Éducation nationale précise que les modalités de la rentrée scolaire, prévue pour le 10 septembre, dépendront de l’évolution de la situation épidémiologique et des disparités constatées entre les diverses régions. Plusieurs scénarios sont à l’étude. 

La rentrée scolaire prendra en considération la vaccination des 12-17 ans et les autres mesures prises par le gouvernement pour faire face à la propagation du virus. L’objectif est de garantir un apprentissage dans des conditions optimales de sécurité pour tous les élèves ainsi que pour les cadres pédagogiques et administratifs.

à lire aussi

“À l’instar de la précédente année scolaire, la volonté des familles sera prise en compte concernant le mode pédagogique à adopter, sachant que le ministère veillera à ce que les différentes formules d’apprentissage pédagogique soient disponibles”, précise le ministère. 

Vaccination et distanciation, les conditions du présentiel

À ce sujet, le communiqué décrit que le mode d’enseignement présentiel sera adopté dans les établissements scolaires, publics comme privés, réunissant les conditions matérielles de distanciation physique. C’est notamment le cas pour les établissements situés en milieu rural, à condition que le nombre des élèves ne dépasse pas 20 enfants par classe.

L’enseignement présentiel sera aussi adopté dans les établissements scolaires où tous les élèves sont vaccinés. Le mode d’enseignement par alternance, entre présentiel et auto-apprentissage, sera déployé dans le reste des établissements.

Le distanciel contre les clusters 

Enfin le mode d’enseignement à distance sera adopté en réponse aux souhaits des familles ou en cas d’apparition d’un foyer épidémiologique dans un établissement scolaire.

Ainsi, ces modes d’enseignement seront appliqués en fonction de la situation de chaque établissement, tout en conférant la latitude aux autorités territoriales, éducatives, sanitaires et locales d’opter pour l’une des solutions, poursuit-on.

“Dans tous les cas, il sera procédé à la poursuite de l’application stricte des mesures préventives individuelles et collectives arrêtées dans le protocole sanitaire en vigueur dans l’ensemble des établissements d’éducation et de formation et qui sera actualisé en cas de nécessité, à la lumière des recommandations des autorités sanitaires”, rajoute le ministère.

Le calendrier est donc fixé. La reprise du corps enseignant est programmé pour le 2 septembre, tandis que le démarrage effectif des cours est prévu le 10 du même mois.

(avec MAP)

article suivant

Exclu Qitab : "L’Idéologie Arabe Contemporaine", Abdallah Laroui réédité