La candidate du PAM Najwa Koukouss violentée par des militants du RNI ?

Dans un live diffusé sur Facebook, l'élue sortante et candidate PAM, Najwa Koukouss, a relayé ce 30 août des scènes de violence contre son équipe alors qu’elle était en campagne dans la région de Casablanca.

Par

Najwa Koukouss. Crédit: Facebook

L’élue communale et candidate du Parti authenticité et modernité (PAM) dans la liste régionale Casablanca-Settat aux élections législatives Najwa Koukouss a relayé ce lundi 30 août sur sa page Facebook des scènes de violence à l’encontre de son équipe, alors qu’elle était en campagne dans la région de Casablanca.

 

Publiée par Najwa Koukouss sur Lundi 30 août 2021

Dans la vidéo, on peut apercevoir que ces individus, que Najwa Koukouss qualifie de “baltajiya du RNI” (Rassemblement national des indépendants), attaquent deux voitures des équipes du PAM dans un village proche de Casablanca.

Menaces et blessures

Les faits se sont déroulés à Oulad Azzouz, dans la région de Berrechid, toujours selon la page Facebook de la membre du bureau politique du PAM, où elle déclare notamment que les assaillants ont “menacé de mort toute personne autre que le candidat du RNI mettant les pieds dans ce douar”. Elle a également rapporté que certains membres de son équipe ont été blessés.

Dans un dernier post, Najwa Koukouss déclare être allée à la gendarmerie royale pour déposer plainte.

المرشح اللي كتستاهلو كيقول ليكم « هذه بلادو مدخلوش ليها و قبيلتو حتى واحد ميدخل ليها و اللي دخل ليها يموت شرع »

Publiée par Najwa Koukouss sur Lundi 30 août 2021

Contactée par TelQuel, Najwa Koukouss est demeurée injoignable.

article suivant

Exclu Qitab : "L’Idéologie Arabe Contemporaine", Abdallah Laroui réédité