[VIDÉO] Mehdi Mezouari de l’USFP monte sur Le Ring : “Pas d’alliance avec les conservateurs”

Pour continuer notre série de débats sur les élections de 2021, TelQuel invite Mehdi Mezouari, membre du bureau politique de l’USFP, sur Le Ring. Au menu : un combat en trois rounds avec Rachid Hallaouy, axé sur les propositions de l’USFP pour ces élections et leurs ambitions futures.

Par

Round 1 : L’USFP a-t-elle les moyens de ses ambitions ?

L’USFP et son secrétaire général Driss Lachgar ne cachent pas leur intention de finir parmi les trois premiers lors des ces élections. Qu’en pense Mehdi Mezouari ? Selon le responsable politique, “les moyens de nos ambitions sont là : les moyens historiques, humains, intellectuels, les idées (…) Le fait d’être ambitieux n’est pas politiquement incorrect”.

Round 2 : Pourquoi voter pour l’USFP ?

Alors que le parti de la rose veut attirer de nouvelles générations, le programme de l’USFP n’est-il pas “bateau” ? Non, selon Mehdi Mezouari : “Il faut voter pour l’USFP, car le parti est resté fidèle à lui-même, il était social-démocratique et nous le sommes toujours. Notre programme n’a pas été conçu dans les bureaux d’études de l’intelligentsia avec une facture à la fin de sa réalisation.”

Round 3 : Quel avenir pour l’USFP ?

À l’heure du nouveau modèle de développement, l’USFP sera-t-elle capable de renouveler son personnel politique pour suivre cette ligne d’action ? Pour Mehdi Mezouari, “le parti est dans une logique de progression. Nous sommes dans une situation plus confortable politiquement que celle de 2015-2016, et plus clairs dans nos alliances : pas de conservatisme et pas de gens qui composent avec les conservateurs”.

à lire aussi

article suivant

Mines : le groupe indien Samta annonce des investissements de plus de 100 millions de dollars au Maroc