[VIDÉO] Salaheddine Aboulghali monte sur Le Ring : “Le PAM n’a pas vocation à être pressé de gouverner”

Pour cette nouvelle saison, Le Ring passe en format vidéo. Pour lancer cette nouvelle série, TelQuel vous propose une série de débats autour des élections de 2021. Ce 25 août, c’est Salaheddine Aboulghali, député PAM et président de la commune de Mediouna qui accepte d’être le premier à monter sur le ring. Au menu : le programme électoral du PAM et les ambitions futures de M. Aboulghali.

Par

Round 1 : Le PAM serait-il plus fort qu’il n’est ?

Abdellatif Ouahbi, secrétaire général du PAM, a annoncé que son parti serait le grand vainqueur de ces élections. Qu’en pense Salaheddine Aboulghali ? Selon le député, “le PAM n’a pas vocation à être extrêmement pressé pour gouverner, sauf qu’il est naturel que les partis politiques aspirent à être les premiers représentants (…). Quand le PAM a été créé, notre vocation était d’apporter des réponses à une population qui estimait que les autres partis politiques étaient en totale léthargie”.

Round 2 : Pourquoi faut-il croire le PAM ?

Le PAM se présente avec 9 engagements. Parmi eux : une école publique de qualité ou encore l’amélioration de l’accessibilité à la santé publique. Un programme “bateau” ? Selon le président de la commune de Mediouna, “le problème, c’est la mauvaise gouvernance des caisses publiques. Il faut revoir le financement des entreprises publiques qui dorment ou qui sont mal gérées”.

Round 3 : Salaheddine Aboulghali, futur ministre ?

Député depuis 2011 à Mediouna, candidat à sa propre succession… Salaheddine Aboulghali a-t-il l’intention voilée (ou pas) d’envisager un portefeuille ministériel comme le souhaite Abdellatif Ouahbi en cas de victoire du PAM ?

article suivant

À travers Maritemex, Rahal Boulgoute construira un “Centre africain d’excellence en cybersécurité”