Othman Lazraq : “Le marché digital favorise l’émergence de nouveaux collectionneurs”

Du 17 août au 7 septembre se tient une exposition d’un genre nouveau : “Summer Group Show”, dans l’une des “viewing rooms” virtuelles de la Taymour Grahne Gallery à Londres. Othman Lazraq y présente 17 artistes nord-africains, dont plusieurs Marocains.

Par

Othman Lazraq. Crédit: Saad Alami

Il est cofondateur du cabinet d’architecture et d’architecture d’intérieur Lazraq Studio, directeur de la Fondation Alliances, association à but non lucratif qui soutient le développement culturel au Maroc, président du Musée d’art contemporain africain Al Maaden (MACAAL) à Marrakech et surtout grand passionné d’art. Othman Lazraq nous explique les nouveaux enjeux du monde de l’art à l’occasion de cette exposition dont le modèle, selon lui, est voué à durer dans le temps. Dans cette exposition virtuelle dont il est le curateur, on retrouve, entre autres : Abdelmalek Berhiss, Bechir Boussandel, Neïla Czermak Ichti, Yacout Hamdouch, Zineb Mezzour, des artistes qui ont — malgré des styles et des techniques différents — un point commun, une expression générationnelle de leur vision de la vie.

TelQuel : Comment décririez-vous cette exposition ?

Othman…

article suivant

Les vols à destination du Maroc suspendus pour deux semaines à partir du 29 novembre