La FRMF impose la vaccination contre le Covid-19 aux joueurs de football

Le comité directeur de la Fédération royale marocaine de football a décidé, lors de sa réunion tenue le 21 août à Maâmoura, la reprise du championnat national de football avec 16 équipes en compétition.

Par

Le comité directeur de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a maintenu ce 21 août, le championnat à 16 équipes. Cette décision fait suite au rapport de la Commission constituée pour statuer sur la doléance du Moghreb Tétouan (MAT), au sujet de l’augmentation du nombre des clubs de Botola Pro1 de 16 à 18, a indiqué la FRMF dans un communiqué.

Selon le rapport de la commission, les articles 56 et 57 du règlement des compétitions de la FRMF stipulent que le système du championnat de la Botola ne peut être modifié qu’en début de saison sportive et bien entendu après l’étude et l’approbation du comité directeur et vote d’une assemblée générale extraordinaire.

Concernant le volet financier, ladite commission a conclu que l’augmentation du nombre des clubs en lice en Botola nécessite la programmation d’un plus grand nombre de matchs et ainsi davantage de ressources financières dans chaque niveau de la pratique, et ceci en l’absence de ressources liées à la présence des supporters et les faibles revenus du marché publicitaire et de marketing en raison de la pandémie de Covid-19.

Par ailleurs, le comité directeur de la FRMF a approuvé l’obligation pour chaque joueur âgé de 18 ans et plus de disposer du pass vaccinal prouvant que le joueur a eu la première dose du vaccin contre le Covid-19 en attendant de recevoir la deuxième dose pour bénéficier de la licence de pratique valable pour toutes les compétitions nationales.

S’agissant de la question de la présence des joueurs étrangers en Botola Pro, les membres du comité directeur ont approuvé de soumettre cette thématique à une commission technique et administrative pour évaluation et proposition à soumettre pour le prochain comité directeur, a précisé la même source.

Cette réunion a été l’occasion pour débattre de la formation au sein des clubs pour mettre en place une vision réelle pour développer le football. Il a ainsi été décidé de programmer une journée d’étude en présence des représentants des clubs de Botola Pro1 Inwi et Botola Pro2 Inwi et la direction technique nationale (DTN) le 2 septembre prochain en chargeant une commission composée de membres du comité directeur de la FRMF et des cadres de la DTN pour établir un cahier de charges dédié à la formation de jeunes pour approbation.

(avec MAP)

article suivant

Les vols à destination du Maroc suspendus pour deux semaines à partir du 29 novembre