Mhamed Lachkar : “L’armée espagnole a dépossédé beaucoup de familles de leurs terres pour y bâtir des casernes ou autres infrastructures”

La littérature historique sur la guerre du Rif s’est enrichie en juillet avec la parution de “L’Exilé de Mogador” du Dr Mhamed Lachkar. Le médecin natif d’Al Hoceima a consacré son ouvrage au Caïd Haddou ben Hammou, dit Lakhal. Personnage haut en couleur de la révolution rifaine, le premier aviateur de l’histoire du Maroc a enfilé plusieurs casquettes au service de l’Émir El Khattabi.

Par

Mhamed Lachkar, chirurgien de profession, a publié plusieurs ouvrages sur des personnages historiques. Crédit: DR

J’aime les Rifains comme ils sont, mais je ne veux pas qu’ils grandissent.” Cette phrase fut adressée par le maréchal Lyautey au diplomate du Rif Haddou ben Hammou Lakhal en 1924. L’histoire de cet émissaire d’El Khattabi est unique en son genre, racontée de bout en bout par le Dr Mhamed Lachkar dans L’Exilé de Mogador. C’est le quatrième livre de cet auteur sur l’un des personnages clés du Maroc des années 1920.

L’Éxilé de Mogador, de Mhamed Lachkar, aux éditions Slaiki Akhawayn.
Né à Izemmouren, près d’Al Hoceima, sa famille s’installa au début du siècle à Port-Say en Algérie. Haddou se lança très tôt dans…
article suivant

Fin de la gestion déléguée : dernier inventaire avant liquidation d’un modèle vieux de trente ans