Sophia Hadi : dessein d’une comédienne à la palette infinie

Sophia Hadi fait partie des rares comédiennes du sud de la Méditerranée dotée d'une discrétion humaine confondante dans la vie, et d'une aura artistique impressionnante sur scène. Sa prestation époustouflante dans la peau de “La femme au Colt 45” m'offre l'opportunité d'en dresser le portrait et redessiner le parcours, auprès de son compagnon Nabyl Lahlou mais aussi, de plus en plus, comme artiste accomplie et affranchie.

Sophia Hadi
Qu’elle lise ou joue, à Rabat, Casablanca, Paris, Marseille, Bruxelles ou Beyrouth, Sophia Hadi réussit à chaque fois à méduser son public. Crédit: Mariam Naciri

J’adore le théâtre depuis toute petite. J’avais commencé à en faire. Il m’a tout appris. Je lui dois ce que je suis devenue. Mais il y a tant de questions me concernant que je ne me suis jamais posées”. Cette réplique, dite sur scène par Sophia Hadi dans La femme au Colt 45, en représentation au théâtre Mohammed V, du 14 au 17 juillet 2021, est troublante.

Driss Ksikes
Par Driss Ksikes, écrivain et dramaturge.Crédit: TNIOUNI
Est-ce uniquement Lora Sander, le personnage de la pièce qui parle ? S’agit-il spécifiquement de Zuka, le metteur en scène qui l’a prise sous son aile et fait grandir jusqu’à…
Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés