JO : pour le surfeur Ramzi Boukhiam, le “rêve olympique” tombe à l’eau

Après avoir remporté la première épreuve ce dimanche, Ramzi Boukhiam s’est incliné face au Français Michel Bourez.

Par

Ramzi Boukhiam surf
Ramzi Boukhiam, premier Marocain à participer à l'épreuve de surf des Jeux Olympiques. Crédit: Ryan Heywood / Quiksilver

Premier Marocain à représenter le pays à l’épreuve de surf des Jeux Olympiques, Ramzi Boukhiam a été éliminé de la compétition ce lundi 26 juillet, battu par le Français Michel Bourez. En première épreuve, il avait atteint la deuxième place du classement, derrière l’Australien Owen Wright.

Dans un message publié sur Facebook, le surfeur marocain fait part de sa contrariété : “Malheureusement mon rêve olympique se termine aujourd’hui, très très déçu et triste !”, écrit-il avant de s’excuser d’avoir “laissé tomber” ceux qui l’ont suivi. “J’essayerai toujours de représenter le Maroc du mieux que je peux”, ajoute le surfeur, qui remercie tous ceux qui l’ont soutenu.

Michel Bourez affrontera le Brésilien Gabriel Medina ce 26 juillet.

à lire aussi

article suivant

Au large de Dakhla, l’israélien Ratio Petroleum Energy cherche du pétrole et du gaz