JO de Tokyo : Bakkali, Boukhiam, Ouaddar, El Mardi... les chances du Maroc de remporter des médailles

Les Jeux Olympiques d’été démarrent le 23 juillet à Tokyo. Alors que le contexte sanitaire fait peser une ambiance morose sur l’événement, l’espoir de ramener quelques médailles est timide, mais il est là. Tour d’horizon.

Par

A man takes pictures of a large-scale reproduction of the Tokyo 2020 Olympic Games gold medal as part of the Olympic Agora event at Mitsui Tower in Tokyo on July 14, 2021. (Photo by Philip FONG / AFP)

La flamme olympique illuminera le pays du Soleil Levant du 23 juillet au 8 août 2021. Malgré le report de la compétition d’un an en raison de la pandémie, les épreuves se dérouleront finalement à huis clos, dans un Japon qui traverse une nouvelle vague de contaminations au Covid-19 et une nouvelle période de restrictions et d’état d’urgence sanitaire. Le Maroc y sera. “Sur les 23 médailles remportées par le pays nord-africain, 19 proviennent de l’athlétisme et les quatre autres de la boxe”, rappelle le site officiel des JO, sur la page consacrée au royaume. Des disciplines qui réussissent bien à nos athlètes depuis la participation du royaume aux Jeux Olympiques d’été de 1960 à Rome. Pour les JO de Tokyo, 48 athlètes marocains défendront les couleurs nationales. Parmi eux, 15 en athlétisme et 7 en boxe.

à lire aussi

Mais depuis quelques années, l’hymne national marocain…
article suivant

Aux environs de Casablanca, un nouveau vaccinodrome "smart" et "intégré" pour accélérer la vaccination