Le média français Brut se lance au Maroc

Misant sur l’internationalisation, déjà présent sur quatre continents, le média Brut se lance à la conquête de l’Afrique et ouvrira prochainement des bureaux dans cinq pays dont le Maroc. 

Par

BERTRAND GUAY/AFP

Avec une valorisation approchant les 300 millions de dollars, le média Brut est devenu l’un des plus influents au monde pour les millenials, sa principale cible. Une stratégie d’internationalisation qui a payé, notamment grâce à un format 100 % vidéo, adapté aux réseaux sociaux. Lancement de plusieurs bureaux sur le continent africain, d’une plateforme de streaming et levée de 75 millions de dollars… Brut poursuit son ascension.

Stratégie panafricaine  

“C’est un projet progressif, qu’on est en train de construire”, explique à TelQuel Haby Niakate, journaliste passée entre autres par Le Monde et Jeune Afrique, choisie pour diriger Brut Afrique. Dans le sillage de ses éditions américaine, européenne et indienne, le lancement du média sur le continent s’est posé comme une continuité, une évidence”.

à lire aussi

Maroc, Sénégal, Côte d’Ivoire, Tunisie et bientôt Egypte, Brut compte appliquer la même stratégie qui lui a permis de devenir l’un des médias les plus influents pour les millenials…
article suivant

Maroc-Ethiopie: Le mégaprojet d'usine d'engrais à 3,7 milliards de dollars officiellement scellé