Vacances au Maroc : les MRE vaccinés contre les changements de dernière minute ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) non vaccinés ont été soulagés d’apprendre que leur isolement ne serait finalement que de cinq jours et à domicile. Mais, tandis que certains font désormais preuve d’une résilience à toute épreuve, d’autres ne supportent plus l’incertitude et ont préféré annuler leur voyage.

Par

Arrivée des MRE à l'aéroport de Casablanca le 15 juin 2021. Crédit: Yassine Toumi/TelQuel

Après avoir pleuré comme une madeleine, passé une nuit sans sommeil [à la suite de l’annonce, dimanche soir, du reversement de la France, de l’Espagne et du Portugal dans la liste des pays “B” en provenance desquels les conditions sanitaires d’accès sont nettement plus drastiques], une matinée à courir après les hôtels de la liste établie par les autorités pour avoir une réservation en mode quarantaine, voilà que le comité scientifique anticovid semblerait approuver la quarantaine à domicile plutôt qu’en résidence hôtelière. […] L’ascenseur émotionnel est dans tous ses états en attendant la confirmation officielle de cette bonne nouvelle qui est, en fait, un juste rétablissement de la normale – si on peut qualifier de ‘normale’ toute cette situation kafkaïenne”, écrivait lundi après-midi Mouna Hachim, chroniqueuse et écrivaine. L’information a finalement été confirmée dans la soirée.

Si les étrangers non vaccinés en provenance de France, d’Espagne et du Portugal, comme des 78 autres pays classés en liste B, auront bien l’obligation de s’isoler pendant 10 jours dans un hôtel spécifique, les Marocains et voyageurs “originaires du Maroc” qui n’ont pas reçu toutes leurs doses de vaccin ne devront s’isoler “que” 5 jours à leur arrivée, et pourront le faire à domicile. Ils devront eux aussi effectuer un test à l’issue de leur isolement, mais ils pourront se contenter d’un antigénique rapide – quand les autres seront obligatoirement soumis à un PCR.

Les MRE ont accueilli la nouvelle avec soulagement, même si beaucoup de questions restent en suspens : que signifie exactement l’expression “originaire du Maroc” ? Le “domicile” en question sera-t-il la maison familiale remplie de tous ces habitants ? Quelle peut être l’efficacité sanitaire de cet isolement raccourci et qui se déroulera dans des habitations privées, beaucoup plus difficiles à contrôler ?

Lisez la suite de l’article sur
article suivant

Aux environs de Casablanca, un nouveau vaccinodrome "smart" et "intégré" pour accélérer la vaccination