Emplois dans l’industrie : comment expliquer l’écart entre les chiffres du HCP et ceux du ministère ?

À chaque annonce de résultats relatifs à la création d’emplois dans l’industrie, resurgit un débat vieux d’une décennie portant sur l’écart observé entre les chiffres du ministère et ceux du HCP. Si les chiffres ne disent pas tout, que reflètent réellement ceux communiqués par les deux départements ?

Par

Le ministère veut disposer d’un baromètre direct et fiable de l’emploi formel dans l’industrie de transformation. Crédit: FADEL SENNA / AFP

Le débat sur les chiffres refait surface. Dernier en date : celui relatif à l’écart entre les chiffres relatifs à la création d’emplois publiés par le Haut-Commissariat au plan (HCP) et ceux communiqués par le ministère de l’Industrie. Il a resurgi, le 23 juin, lors de la présentation du bilan du Plan d’accélération industrielle par le ministre de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy. À ce jour, seuls deux départements analysent les chiffres de création d’emplois dans l’industrie : le ministère de tutelle, à travers son étude basée sur les déclarations au niveau de la CNSS, et l’enquête emploi effectuée par le HCP. Si théoriquement les deux études doivent converger, plusieurs paramètres expliquent le grand écart observé à chaque fournée de chiffres.

à lire aussi

Une question de définition

À l’origine de l’étude du département de tutelle, l’actuel directeur…

article suivant

Wi-Fi 6 Plus : Ultra-rapide, stable, sécurisé… à la découverte du nouveau routeur de Huawei