Criminal : une série au cœur des interrogatoires

Suspense, tension, empathie, amour, colère… la série ‘Criminal’ nous fait passer par toutes les émotions et réinvente l’interrogatoire policier.

Par

Criminal
Avec ‘Criminal’, quatre séries, de trois épisodes chacune, se déroulent en huis clos dans quatre pays : l’Espagne, la France, l’Allemagne et l’Angleterre. Crédit: DR

Suspense, tension, empathie, amour, colère… la série ‘Criminal’ nous fait passer par toutes les émotions et réinvente l’interrogatoire policier.

Écrire une série et ses multiples rebondissements, penser à des intrigues qui vont déclencher la curiosité du spectateur et des décors surprenants n’est pas chose aisée. Plus encore lorsqu’on décide d’entamer un format série qui ne comporte que quelques décors et où toutes les scènes se passent en huis clos. Ceux qui ont réussi ce coup de maître l’ont plutôt réalisé dans des formats film dont la durée ne dépassait pas les deux heures, à l’instar du réalisateur franco-polonais Roman Polanski. La plateforme Netflix a décidé de relever ce défi. Plus que ça, elle a décidé de faire dans la surenchère.

Affiche Criminal
Criminal est produite et disponible sur Netflix.
En proposant non pas une série mais quatre, de trois épisodes chacune, qui se déroulent autour d’un même espace, dans quatre pays : l’Espagne, la France, l’Allemagne et l’Angleterre. Le synopsis est assez simple : des personnes, suspectes ou pas, subissent des interrogatoires…
article suivant

Réouverture des frontières : pas de recommandation du comité scientifique, selon le ministère de la Santé