Légalisation du cannabis thérapeutique : deuxième round parlementaire, le PJD toujours seul contre tous

La Commission de l’Intérieur de la Chambre des conseillers a commencé ce 2 juin à discuter le projet de loi 13.21 relatif à l’usage thérapeutique et industriel du cannabis. Le texte est appelé à être adopté par la Chambre dans deux semaines. Les détails d’une première réunion où le PJD a maintenu son veto.

Par

Un villageois se promène dans un champ de cannabis près de la ville de Ketama, dans la région du Rif, au nord du Maroc, le 2 septembre 2019. Crédit: Fadel Senna/AFP

Le secrétaire de la Chambre des conseillers, Ahmed Elkharif, a annoncé, mardi 1er juin lors de la séance hebdomadaire des questions orales au Parlement, que le projet de loi 13.21 relatif à la légalisation du cannabis thérapeutique commencerait à être discuté au sein de la Commission de l’Intérieur et des collectivités territoriales à partir du lendemain, mercredi 2 juin. À la première Chambre, le 26 mai, le texte a suscité une vive polémique avant de bénéficier de l’approbation de 119 députés représentant l’ensemble des groupes parlementaires, hormis celui du PJD. Quarante-huit élus islamistes s’y sont en effet opposés en votant “contre”. En présence du ministre Abdelouafi Laftit, la première réunion de la Commission de l’Intérieur de la deuxième Chambre a eu lieu ce mercredi. Elle était consacrée…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés