Légalisation du cannabis thérapeutique : deuxième round parlementaire, le PJD toujours seul contre tous

La Commission de l’Intérieur de la Chambre des conseillers a commencé ce 2 juin à discuter le projet de loi 13.21 relatif à l’usage thérapeutique et industriel du cannabis. Le texte est appelé à être adopté par la Chambre dans deux semaines. Les détails d’une première réunion où le PJD a maintenu son veto.

Par

“Les cultivateurs qui viennent de classes très modestes sont déçus, la plupart d’entre eux sont en prison parce qu’ils n’ont pas les ressources économiques suffisantes pour se défendre”, rappelle Khalid Mouna.  Crédit: Fadel Senna/AFP

Le secrétaire de la Chambre des conseillers, Ahmed Elkharif, a annoncé, mardi 1er juin lors de la séance hebdomadaire des questions orales au Parlement, que le projet de loi 13.21 relatif à la légalisation du cannabis thérapeutique commencerait à être discuté au sein de la Commission de l’Intérieur et des collectivités territoriales à partir du lendemain, mercredi 2 juin. À la première Chambre, le 26 mai, le texte a suscité une vive polémique avant de bénéficier de l’approbation de 119 députés représentant l’ensemble des groupes parlementaires, hormis celui du PJD. Quarante-huit élus islamistes s’y sont en effet opposés en votant “contre”. En présence du ministre Abdelouafi Laftit, la première réunion de la Commission de l’Intérieur de la deuxième Chambre a eu lieu ce mercredi. Elle était consacrée…

article suivant

Wi-Fi 6 Plus : Ultra-rapide, stable, sécurisé… à la découverte du nouveau routeur de Huawei