Mohamed Abdelouahab Rafiki (Abou Hafs) : “Pour les salafistes, soit tu es avec eux, soit tu es contre eux”

DR

Smyet bak ?

Ahmed.

Smyet mok ?

Fatima.

Nimirou d’la carte ?

BE644257.

Comment vous définissez-vous aujourd’hui ? Islamologue, influenceur, icône médiatique ?

Icône médiatique, non. Je suis islamologue, vu ma formation, mon expérience et ma spécialisation. Je ne donne pas des réponses religieuses, mais je fais une analyse et un diagnostic de la réalité religieuse et de la relation entre les gens et la religion.

Nombreuses sont les personnes qui ne connaissent de vous que votre passé de salafiste. Quelle légitimité avez-vous désormais pour parler de questions religieuses ?

Je fais de la religion ma spécialité. J’ai consacré toute ma formation à cela et j’ai presque étudié dans toutes les écoles religieuses, traditionnelles ou modernes. J’ai mes diplômes, j’ai côtoyé les plus grands spécialistes au Maroc et en Arabie Saoudite. J’ai rencontré les plus grands leaders des mouvements religieux dans le monde. J’ai également consulté des centaines de revues et d’ouvrages de référence dans le domaine.

En 2017, vous avez déclaré : “Je ne suis plus salafiste. Je peux me dire réformiste”. Diriez-vous la même chose, quatre…

article suivant

Le PLF 2022 examiné en Conseil de gouvernement