Après la tragédie, Agadir la blanche

Par

Agadir, la ville impassible, de Hassan Wahbi
Agadir, la ville impassible, de Hassan Wahbi, éditions Azigzao (2015).

Dans un écrin prestigieux, le beau-livre Agadir, la ville impassible se propose de démystifier une cité incomprise.

Agadir, ressuscitée après le tremblement de terre meurtrier de 1960, est abordée dans sa complexité et sa profondeur insoupçonnée.

Ce livre est dédié à cette ville, car il est temps de mettre des mots sur cet écrin de vie.

Sous la plume de l’écrivain et professeur universitaire de littérature Hassan Wahbi, les mots expriment ce que le simple regard ne peut décrire, une âme envoûtante, un style de vie pluriel, un cheminement à la rencontre d’une ville qui n’en finit pas de troubler les hommes…

Agadir, la ville impassible, de Hassan Wahbi, éditions Azigzao (2015).

«Agadir, la ville impassible»

Hassan Wahbi

300 DH

Livraison à domicile partout au Maroc

 

article suivant

Cannabis : les recommandations du CESE à l’épreuve des réalités socio-économiques