LD Malca : “La rue marocaine me manque, les êtres humains qui habitent ces rues me manquent”

La première fois qu’il a quitté le Maroc, c’était il y 21 ans, son bac en poche. Depuis, Malca, l’auteur et l’interprète de “Casablanca Jungle”, fait l’aller-retour entre Paris et le Maroc. Il nous raconte comment il vit sa vie à l’étranger tout en étant ancré profondément au Maroc.

Par

LD Malca. Crédit: Diaspora

Avant de s’installer au Maroc avec sa famille à l’âge de 4 ans, Malca vivait à Paris. Il garde très peu de souvenirs sur cette période. Entre ce retour et l’obtention de son bac, il n’a pas beaucoup voyagé.

C’est ce besoin de découverte qui dit-il l’a fait travaillé en terminale comme jamais : “C’était probablement la seule année d’étude pendant laquelle j’ai vraiment travaillé, je rêvais de partir de chez moi et ce diplôme était mon ticket pour l’aventure.

Lisez la suite de l’article sur
article suivant

Renouvellement de visa pour la France : les rendez-vous reprennent à partir du 15 juin