Hassan El Fad : “On ne peut pas faire rire les gens sans les aimer”

Aussi discret sur sa vie qu’il est disert sur scène et à l’écran, Hassan El Fad revient dans cet entretien sur sa carrière et nous raconte son quotidien à Montréal, où il s’est installé.

Par

L’humoriste à Montréal où il se sent bien car la ville est cosmopolite. Crédit: Othman Ouaiss

Hassan El Fad a l’habitude de crever le petit écran. Avec sa dernière œuvre, il ne déroge pas à la règle. Diffusée quotidiennement pendant le ramadan sur 2M, la série FED TV 2 se démarque par son ton léger et son humour décalé. Cette suite de FED TV, datant de 2010, était également une occasion pour Hassan El Fad de réunir tous les personnages qu’il a créés ces dernières années, allant du présentateur du JT à Kabbour en passant par Abou L3inab. Un choix assumé par l’humoriste pour répondre aux attentes de tous les téléspectateurs. “Je voulais regrouper tous ces personnages dans une mini-chaîne télé pour rendre hommage aux publics marocains et leur exprimer ma sympathie,” nous confie-t-il au bout du fil. Depuis Montréal où il s’est installé depuis quelques années, l’artiste répond aux critiques et défend de manière réservée et didactique, mais fermement, ses œuvres et…

article suivant

Plus de 90 blessés dans de nouveaux heurts à Jérusalem