Aux origines du ramadan

Principal pilier de l’islam, le jeûne du ramadan est passé par plusieurs étapes avant d’aboutir à sa forme actuelle. Retour sur un rite qui a intégré des pratiques anciennes et des croyances appartenant à d’autres religions.

Par

C’était une guerre qui avait une valeur symbolique plus que militaire. Le 6 octobre 1973, les armées arabes, sous commandement égyptien et syrien, mènent une offensive générale contre Israël. Au-delà de la récupération des territoires occupés par l’État hébreu, l’objectif est d’ébranler le mythe de l’invincibilité militaire israélienne et démontrer aux peuples arabes que leurs régimes sont capables encore de réagir et de battre l’ennemi. L’affront de la défaite cinglante de 1967 doit être balayé et effacé. L’offensive ne permet pas aux Syriens de recouvrer le plateau du Golan ni aux Égyptiens de reprendre immédiatement le Sinaï, mais l’effet psychologique est atteint. Les Arabes célèbrent une victoire, quand bien même incomplète, et le président égyptien Anouar Al Sadate se pare de ses habits de héros de guerre.

Dans cette histoire se mêlent des pratiques qui précèdent l’avènement de l’islam, un projet politique et…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés