Mort du chef de la gendarmerie du Polisario

Le chef de la gendarmerie du Polisario, Eddah Lbendir, aurait été abattu par un missile marocain alors qu’il tentait de s’approcher du mur de défense marocain, selon l’activiste sahraoui Mustapha Salma.

Par

Eddah Lbendir, chef de la gendarmerie du polisario, aurait été abattu par un tir aérien de l'armée marocaine. Crédit: DR

Selon l’activiste et militant sahraoui Mustapha Salma, l’armée marocaine aurait abattu près du mur de défense le chef de la gendarmerie du Polisario, Eddah Lbendir.

Ex-dirigeant du Polisario, rescapé des camps de Tindouf et exilé en Mauritanie, Mustapha Salma dénonce régulièrement sur sa page Facebook les différentes calomnies du Polisario et milite activement pour faire valoir la vérité sur ce qui se passe réellement dans les camps de Tindouf.

Mustapha Salma a repris l’information publiée quelques minutes auparavant par la radio étatique algérienne Radio Algeria International, qui cite une source au sein du Polisario.

عجيب أمر جبهة البوليساريو
ارادت غلق معبر الكركرات فأصبح مفتوحا بالليل و النهار حتى انها افتقدت رؤيته.
أعلنت تنصلها من…

Publiée par Mustafa Salma sur Mercredi 7 avril 2021

Eddah Lbendir aurait, selon les mêmes sources, tenté de s’approcher du mur de défense en compagnie d’un groupe de milices avant d’être touché par un tir aérien. Joints par TelQuel, ni le ministère des Affaires étrangères ni les Forces armées royales n’ont souhaité commenter l’information.

à lire aussi

article suivant

Les humoristes Brahim Bouhlel et Zbarbooking condamnés à un an de prison dont huit mois ferme