Ziad El Baroudi : “En Belgique, ce sont les immigrés eux-mêmes qui sont à l’initiative de leur intégration dans le pays d’accueil”

Il y a cinquante-cinq ans, les premiers immigrés marocains foulaient les terres de Belgique. En Région wallonne pour les mineurs, en Flandre pour les ouvriers de la métallurgie, et à Bruxelles pour les ouvriers industriels. Petit à petit remplacés par les étudiants ou les jeunes diplômés à la recherche d’un premier emploi, les Marocains de Belgique forment aujourd’hui la diaspora la plus importante du pays.

Par

L'ambassade du Maroc à Bruxelles. Crédit: GOOGLE STREET VIEW

Ziad El Baroudi, historien et professeur à l’Université libre de Bruxelles, nous explique comment la diaspora marocaine s’est progressivement mêlée à la société belge, jusqu’à en faire partie intégrante.

 

Lisez la suite de l’article sur
article suivant

Les humoristes Brahim Bouhlel et Zbarbooking condamnés à un an de prison dont huit mois ferme